IranIran (actualité)Iran: le procureur général de Téhéran cible les bahaïs...

Iran: le procureur général de Téhéran cible les bahaïs et l’OMPI

-

AFP :  Des disciples bahaïs, une religion interdite en Iran, ont été arrêtés pour leur rôle dans l’organisation des récentes manifestations de l’opposition, a déclaré le procureur général de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi, cité vendredi par l’agence Irna.

"Ils ont été arrêtés parce qu’ils ont joué un rôle dans l’organisation des récentes manifestations d’Achoura (27 décembre), notamment pour avoir envoyé des images des troubles à l’étranger", a déclaré M. Dolatabadi, sans préciser le nombre de personnes arrêtées.

M. Dolatabadi a par ailleurs signalé que les cinq individus dont il avait annoncé jeudi le prochain jugement "étaient des membres des monafeghines" ("hypocrites", terme utilisé pour désigner les Moudjahidine du peuple, principal groupe de l’opposition armée).

"Ces cinq individus sont membres du groupe terroriste des monafeghines", a-t-il affirmé.

Il a ajouté qu’ils étaient accusés "d’avoir organisé les délits commis lors des manifestations d’Achoura (…) et les faits qu’ils ont commis sont des exemples de guerre contre Dieu (mohareb)".

L’une des peines prévue pour les mohareb est la peine capitale mais il revient au juge d’en décider, a-t-il encore précisé.

Le procureur général de Téhéran a enfin affirmé que le journaliste syrien, Reza al-Bacha, travaillant pour la chaîne de télévision Dubaï TV et arrêté le 27 décembre, ainsi qu’un "ressortissant allemand détenu" seraient "bientôt libérés".

C’est la première fois que la justice iranienne annonce qu’un Allemand est détenu en Iran.

La police a annoncé avoir arrêté quelque 500 manifestants à Téhéran le 27 décembre, dont 300 étaient toujours détenus la semaine dernière, mais ces chiffres ne comprennent pas les arrestations effectuées par d’autres forces de sécurité comme les Bassidji (miliciens islamiques) ou les agents des services de renseignement.

Plusieurs centaines de personnes ont également été arrêtées lors des manifestations intervenues dans de nombreuses villes de province, selon les informations parcellaires fournies par l’opposition, mais les autorités n’ont donné aucun chiffre sur ce point.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous