IranIran (actualité)Cargaison d'armes irqnien saisie au Nigeria: La fédération de...

Cargaison d’armes irqnien saisie au Nigeria: La fédération de football du Nigéria ne participera pas au match prévu mercredi

-

AFP: La cargaison d’armes en provenance d’Iran saisie dans le port de Lagos n’était pas destinée au Nigeria mais à un autre « Etat de l’Afrique occidentale », a déclaré lundi le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, lors d’une conférence de presse.

« La cargaison appartenait à une société privée et devait transiter par le Nigeria vers un pays africain », a déclaré M. Mottaki sans mentionner ce pays.

Selon le transporteur maritime CMA-CGM, les conteneurs où se trouvaient les armes, présentées officiellement par l’expéditeur comme des « matériaux de construction », avaient été embarqués au port iranien de Bandar-Abbas et étaient destinés à la Gambie. (…)

Les treize conteneurs de la cargaison, dont dix au moins contenant des grenades, des obus de mortier et des munitions, ont été découverts en octobre au port d’Apapa, à Lagos.

« Si le Nigeria arrive à la conclusion, au terme de son enquête, qu’il y a eu violation de lois internationales et des sanctions de l’ONU, le Nigeria, membre du Conseil de sécurité, fera le nécessaire », a déclaré vendredi le ministre nigérian des Affaires étrangères Odein Ajumogobia, après une rencontre à Abuja avec M. Mottaki.

L’Iran est sous le coup de sanctions des Nations unies en raison de son programme nucléaire controversé.

Un Iranien considéré comme suspect dans cette affaire s’est réfugié à l’ambassade d’Iran à Lagos, avait aussi dit M. Ajumogobia, selon qui M. Mottaki a ordonné qu’il puisse être interrogé par les enquêteurs nigérians.

« Le ressortissant iranien, représentant cette société privée et qui avait des activités au Nigeria depuis plusieurs mois, a fourni les explications nécessaires aux autorités nigérianes et je pense que le malentendu a été réglé », a déclaré lundi M. Mottaki.

D’autre part, le chef de la fédération iranienne de football a indiqué que la fédération du Nigéria lui avait annoncé lundi qu’elle ne participerait pas au match prévu mercredi.

« Nous devons et demanderons des indemnités pour l’annulation de ce match », a affirmé Ali Kafashian, cité par l’agence de presse iranienne Isna.

« La fédération nigériane de football dans une lettre (…) s’excuse de cette annulation et nous informe que comme ils n’ont pas leurs joueurs, qui jouent à l’étranger, ils ne peuvent pas aller en Iran », a-t-il ajouté.

On ignore si cette décision est liée à l’affaire de la cargaison d’armes saisie au Nigéria.

Fin octobre, Lagos a annoncé qu’une sélection de 13 joueurs d’Europe et 8 de la ligue nationale irait à Téhéran pour un match le 17 novembre.

La fédération de football du Nigéria a échappé récemment à une interdiction de la Fifa après le retrait d’une procédure judiciaire à l’encontre d’un responsable du football nigérian.

La Fifa avait imposé l’interdiction invoquant « une ingérence du gouvernement » dans les affaires du football nigérian après l’élimination de l’équipe nationale de la Coupe du monde.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous