IranIran (actualité)Eutelsat assure n'avoir pas aidé Téhéran à censurer des...

Eutelsat assure n’avoir pas aidé Téhéran à censurer des émissions

-


AFP: L’opérateur satellite européen Eutelsat assure n’avoir jamais cédé à des pressions de l’Iran pour censurer des émissions, réfutant les critiques formulées par l’avocate iranienne Shirin Ebadi, prix Nobel de la Paix.

« Eutelsat souhaite apporter des corrections à la déclaration du Dr. Ebadi selon laquelle la société a cédé à la demande de censure politique de l’Iran et retiré des programmes de la BBC en parsi et de la Voix de l’Amérique, » assure Vanessa O’Connor, la responsable de la communication du groupe dans un courriel adressé à l’AFP.

Vanessa O’Connor reconnait toutefois que les deux chaines « ont été brouillées par intermittence ». Eutelsat travaille à résoudre ces problèmes en tentant des transferts sur d’autres satellites, ajoute la responsable.

Mme Ebadi, militante des droits de l’Homme qui vit en exil depuis 2009, a accusé l’opérateur satellite européen Eutelsat d’avoir accédé à une demande du régime iranien en retirant des programmes en farsi de la BBC et de la Voix de l’Amérique de canaux satellite émettant vers l’Iran.

« En réalité, de cette façon, Eutelsat a coopéré avec le gouvernement iranien en matière de censure », a-t-elle dénoncé lundi lors d’une intervention à l’Université de Stockholm.

« Aujourd’hui, la BBC en parsi est transmise par trois satellites Eutelsat et disponible sans interférence, y compris en Iran », assure Mme O’Connor.

Eutelsat « n’a à aucun moment coopéré avec le gouvernement iranien en ce qui concerne la censure et regrette ces allégations », a ajouté l’opérateur staellite européen.

Mme Ebadi, qui a reçu en 2003 le Nobel de la Paix pour ses efforts en faveur de la démocratie, a également accusé le groupe suédois de télécommunications Ericsson de fournir au régime de Téhéran des technologies servant à surveiller la population.

« Je demande instamment aux Iraniens vivant en Suède d’envoyer des courriels à Ericsson et de protester en demandant : +pourquoi vendez-vous au gouvernement des logiciels avec lesquels il peut contrôler son peuple ?+ », a déclaré Mme Ebadi au cours de cette même intervention à Stockholm.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous