IranIran (actualité)Iran: l'Assemblée des experts, dirigée par Rafsandjani, condamne l'opposition

Iran: l’Assemblée des experts, dirigée par Rafsandjani, condamne l’opposition

-

AFP: L’Assemblée des experts religieux, un organe du pouvoir iranien dirigé par l’ex-président Akbar Hachemi Rafsandjani, a condamné les « chefs de la sédition » (opposition) accusés de servir les intérêts des Etats-Unis et d’Israël, dans un communiqué publié mercredi par l’agence Ilna.

« Les troubles du 25 Bahman (14 février, date de la dernière manifestation de l’opposition) ont clairement montré que maintenant, c’est une question de révolution et de contre-révolution, et que définir sa position vis-à-vis de la contre-révolution est un devoir religieux, politique et révolutionnaire », affirme le texte.

M. Rafsandjani avait soutenu indirectement le candidat réformateur Mir Hossein Moussavi lors de la présidentielle de juin 2009 qui a vu la réélection controversée du président Ahmadinejad, mais depuis un an, il a progressivement pris ses distances avec les chefs de l’opposition.

« Tout en condamnant les troubles et ceux qui les ont suscités, c’est-à-dire les chefs de la sédition qui ont rendus les meilleurs services aux Etats-Unis et au régime sioniste, l’Assemblée des experts appelle la population à défendre l’islam sacré et (…) à suivre le guide suprême », l’ayatollah Ali Khamenei, ajoute le texte.

L’Assemblée des experts est chargée de nommer, surveiller et éventuellement démettre le guide suprême.

Les sites internet de M. Moussavi et de l’ancien président du parlement Mehdi Karoubi, en résidence surveillée depuis plusieurs jours, avaient appelé à une manifestation qui a rassemblé des milliers de personnes lundi à Téhéran malgré son interdiction par les autorités.

Deux personnes ont été tuées par balles et plusieurs autres blessées dans des conditions controversées, et les forces de l’ordre ont procédé à de nombreuses arrestations.

Des responsables ultra-conservateurs avaient sommé M. Rafsandjani de prendre position contre l’opposition après la manifestation de lundi.

Depuis deux jours, l’aile dure du pouvoir multiplie les appels à un procès et à un « châtiment sévère » de MM. Moussavi et Karoubi.

 

 

 

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous