IranIran (actualité)L’Iran,l’Irak,la Syrie: le trio infernal

L’Iran,l’Irak,la Syrie: le trio infernal

-

Iranactu: L’Iran a été en mesure d’inféoder le régime irakien pour conforter à la fois sa mainmise sur l’Irak et son ingérence en Syrie, c’est l’étonnant aveu que vient de publier l’agence de presse FARS, affilié aux gardiens de la révolution iranienne (pasdaran). Exprimé par la bouche d’un affidé libanais, le quotidien Al-Safir, affilié au Hezbollah, les pasdaran se vantent de leur succès à dicter au premier ministre irakien Nouri al-Maliki sa politique étrangère et son soutien pour sauver le régime Assad. Devant la mollesse de la communauté internationale, les pasdaran semblent poursuivre en toute impunité leurs visées dans la région. Avec arrogance, ils s’en flattent dans cette dépêche de l’agence FARS voici les points essentiels.
 
L’agence FARS, 17 novembre 2012
 
La politique irakienne envers la Syrie est inséparable des relations avec l’Iran. (…) On ne peut pas séparer la politique irakienne envers la Syrie des relations irano-irakiennes. Ce pays a établi des rapports directs avec le régime syrien et ne permet pas aux réfugiés syriens de renter sur son territoire. On ne peut pas séparer la politique irakienne envers la Syrie de ses relations avec l’Iran. Ces relations ont été remarquables pendant ces dernières années avec l’accroissement de l’influence iranienne en Irak. Jusqu’au point que Maliki qui avait beaucoup de différence avec l’Iran et ses politiques, est devenu un de ses alliés.
 
Un contrat d’armements d’une valeur de 4 milliards entre l’Irak et la Russie
Cette question a débuté lorsque l’Iran a employé son influence et sa crédibilité en Irak pour soutenir Maliki à garder le pouvoir face à ses opposants, parmi les chiites et les élites de l’Irak. Le résultat de ce changement de direction dans la politique de l’Irak et les options de Maliki est une croissance du penchant irakien à suivre l’Iran et son réseau d’allies régionaux et internationaux. Ce changement de direction a été mis au grand jour avec la visite de Maliki à Moscou et a débouché sur des accords pour un contrat d’armements avec la Russie d’une valeur de 4 milliards de dollars.
 
En ce moment, la Syrie est considérée comme la question la plus importante de la politique étrangère iranienne.
Le contrat d’armements entre l’Irak et la Russie a eu lieu parce que l’Irak voulait ainsi faire plaisir à l’Iran et compenser le soutient apporté à la Syrie et à l’Iran par Moscou pour faire face aux défis tels que le nucléaire iranien et l’avenir du pouvoir syrien. La Syrie qui en ce moment, semble être la question la plus importante de la politique étrangère iranienne.

Le soutien ouvert apporté par l’Irak à la politique iranienne
L’Irak appuie clairement et visiblement Téhéran, en particulier dans le domaine des sanctions internationales et de la question nucléaire. Selon des rapports fiables, l’Irak est impliqué dans la vente et la procuration de devises crédibles pour l’Iran afin que ce dernier puisse avoir les fonds nécessaires pour effectuer les achats interdits par les sanctions internationales. En plus, après la visite du General Ahmad Vahidi le Ministre de la Défense iranien en Irak au mois d’octobre, l’Iran et l’Irak ont accentué leur coopération dans le domaine militaire et sécuritaire. Le Ministre de la Défense iranien affirme : « L’Irak occupe une place spéciale dans la politique étrangère et la diplomatie défensive de l’Iran. »
 
L’inspection des avions iraniens a Bagdad
Vu le soutien apporté par l’Irak aux allies de l’Iran, en particulier la Syrie, le gouvernement irakien a entrepris des démarches afin d’appuyer les autorités syriennes. L’Irak a permis le transit des aides ennoyés par l’Iran pour la Syrie. Cette affaire a été divulguée lorsqu’on a demandé à l’Irak d’inspecter les avions iraniens passant par son espace aérien.  Ceux de la Corée du Nord ont aussi été inspectés a l’aéroport de Baghdâd et l’un d’entre eux a été oblige de retourner d’où il venait.
 
Les milices irakiennes portent leur appui au régime syrien.
De plus, l’Irak fournit du pétrole à la Syrie à bas prix afin que l’armée syrienne puisse subvenir à ses besoins croissants pensant les missions. Les autorités irakiennes autorisent aussi les miliciens d’aller en Syrie et d’assister le régime syrien contre ses opposants.
 
La politique irakienne envers la Syrie est inséparable des relations de Bagdad avec l’Iran.
La politique irakienne envers la Syrie est inséparable des relations de Bagdad avec l’Iran et en rapport avec les relations russo-iraniennes. L’Irak est entré dans une alliance régionale et internationale comprenant l’Iran, la Syrie et la Russie. La crise syrienne renforce cette alliance.

http://iranactu.blog.lemonde.fr/2012/12/11/liranlirakla-syrie-le-trio-infernal/

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous