IranNucléaireNucléaire: Londres met en garde l'Iran

Nucléaire: Londres met en garde l’Iran

-

AFP, Londres, 31 juillet – Londres a averti dimanche qu’une décision de l’Iran de relancer son usine de conversion d’uranium à Ispahan serait « inutile et préjudiciable » et menacerait les négociations avec l’Union européenne (UE).
« Nous avons reçu des informations selon lesquelles les Iraniens avaient décidé de redémarrer leur facilité de conversion de l’uranium à Ispahan, où les activités ont été suspendues depuis novembre de l’an dernier en accord avec les résolutions successives du bureau de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) et aux termes des accords de Paris entre l’Iran et le groupe des trois » (Allemagne, Grande-Bretagne, France), a déclaré un porte-parole du Foreign Office.
« Cela constituerait un pas inutile et préjudiciable de la part de l’Iran », a-t-il ajouté.
A Téhéran, un négociateur iranien, Ali Agha Mohammadi, a averti que l’Iran reprendrait des activités de conversion d’uranium dès lundi si l’Europe ne lui soumettait pas ses propositions de coopération d’ici à 12h30 GMT ce dimanche.
« Les ministres des Affaires étrangères du groupe des trois et le Haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère Javier Solana viennent d’écrire à M. (Hassan) Rouhani, le négociateur en chef de l’Iran pour les activités nucléaires, confirmant que des propositions pleines et détaillées seraient faites à l’Iran dans une semaine, en accord avec les décisions prises lors d’une réunion à Genève en mai du groupe des trois et de l’Iran », a ajouté le Foreign Office.
« Nous essayons d’obtenir des clarifications sur les intentions de l’Iran. Nous lui demandons de ne pas prendre de décision unilatérale qui contreviendrait à l’accord de Paris et qui rendrait très difficile la poursuite des négociations entre l’Iran et le groupe des trois », a-t-il dit.
L’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, mandatées par l’UE, proposent à l’Iran une coopération nucléaire, commerciale et politique, en échange de la garantie par Téhéran qu’il ne fabriquera pas l’arme atomique sous le couvert d’activités nucléaires civiles.
Le Foreign office avertit également que « si les Iraniens persistent » dans leur intention, Londres consultera urgemment ses partenaires européens dans cette affaire.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous