IranNucléaireL'Iran se dit capable de produire vite l'uranium enrichi...

L’Iran se dit capable de produire vite l’uranium enrichi à l’abri d’attaques

-

AFP, Téhéran, 31 juillet – L’Iran est en mesure de produire de l’uranium enrichi dans un délai très court et à l’abri d’une éventuelle attaque militaire, a déclaré le dirigeant en charge du nucléaire, Hassan Rohani, dans un rapport publié dimanche par Irna.
« Dès que nous déciderons de faire de l’enrichissement, nous serons capables d’atteindre l’objectif voulu dans un délai très court et, dans l’hypothèse où nos installations nucléaires seraient attaquées militairement, nous pourrions poursuivre sans encombre la production » d’uranium enrichi, a indiqué Hassan Rohani dans ce rapport destiné au président sortant Mohammad Khatami et publié par l’agence officielle.
La production par l’Iran d’uranium enrichi est un sujet de préoccupation majeur de la communauté internationale. L’Iran affirme que l’uranium servirait uniquement de combustible à ses futures centrales. Mais l’uranium, s’il est hautement enrichi, peut servir à l’arme nucléaire.
L’Iran a accepté en novembre de suspendre toutes ses activités relatives à l’enrichissement pour négocier avec l’Europe. L’UE réclame de l’Iran des garanties qu’il ne fabriquera pas l’arme nucléaire. Elle lui offre en contrepartie une coopération nucléaire, commerciale et politique.
Mais les négociations sont dans une passe difficile et l’Iran a toujours dit qu’il reprendrait l’enrichissement à terme.
Le président américain George W. Bush a refusé d’exclure des opérations militaires pour empêcher l’Iran de se doter de la bombe atomique.
Dans son rapport, M. Rohani dresse le bilan de son action depuis que le dossier nucléaire lui a été confié en octobre 2003.
« Deux objectifs ont été atteints: achever l’usine de conversion d’uranium et fabriquer assez de centrifugeuses pour la première étape de l’enrichissement », a-t-il dit.
La conversion tranforme le minerai d’uranium en gaz qui est ensuite injecté dans les centrifugeuses pour produire l’uranium enrichi.
Pour les Européens, la garantie la plus probante que les Iraniens peuvent donner, c’est de renoncer définitivement à l’enrichissement, ce dont les Iraniens refusent d’entendre parler.
Pour que les négociations se poursuivent, les Européens se sont engagés à présenter aux Iraniens d’ici à début août des propositions détaillées de coopération. Les négociations n’en sont pas moins lourdement menacées. L’Iran a annoncé qu’il reprendrait lundi la conversion.
Mais, selon M. Rohani, avec certaines des propositions que compteraient faire les Européens, « nous avons atteint des objectifs dont il n’aurait pas été question avant » les négociations.
Selon lui, les Européens offriraient la garantie sur le long terme de l’approvisionnement de l’Iran en combustible nucléaire, un « soutien total à la production d’énergie nucléaire par l’Iran comprenant la livraison de centrales par l’Occident ».
Ils offriraient aussi les « garanties pour l’intégrité nationale et l’indépendance » et contre des agressions contre l’Iran.
Ils proposeraient le renforcement des relations politiques et sécuritaires entre l’UE et l’Iran et de la coopération dans la lutte contre le terrorisme et la drogue, la reconnaissance de l’Iran comme source primordiale d’énergie pour l’Europe, la levée des obstacles au transfert de technologies avancées, et des progrès rapides pour un accord commercial et l’admission de l’Iran à l’organisation mondiale du commerce.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous