IranNucléaireL'Iran rejette la mise en demeure européenne

L’Iran rejette la mise en demeure européenne

-

AFP, Téhéran, 2 août – L’Iran a rejeté mardi la mise en demeure européenne de renoncer à reprendre certaines activités nucléaires ultra-sensibles en déclarant qu’il n’abandonnerait pas ses « droits légitimes » et que « le temps de la menace et de l’intimidation (était) révolu ».
« Les activités nucléaires de la République islamique sont pacifiques et placées sous le contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique, nous respectons les règles internationales, mais nous ne renoncerons pas à nos droits légitimes », a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères Hamid Reza Assefi cité par l’agence officielle Irna.
« Au lieu de nous menacer, les Européens feraient mieux de respecter l’accord de Paris », a-t-il dit.
« Le temps de la menace et de l’intimidation est révolu », a-t-il ajouté.
L’Iran a entamé lundi les travaux pour la reprise de la conversion d’uranium.
Dans une lettre adressée au dirigeant iranien en charge du nucléaire, les ministres des Affaires étrangères allemand, français et britannique ainsi que le Haut représentant pour la politique extérieure de l’Union européenne somment les Iraniens de ne pas mettre leur projet à exécution, faute de quoi d’autres « actions » seraient entreprises, un euphémisme pour un possible recours au Conseil de sécurité de l’Onu.
« Nous donnerons prochainement notre réponse à cette lettre par la voie diplomatique », a déclaré M. Assefi.
Les Européens « doivent eux aussi tenir leurs engagements et la menace ne mène nulle part », a-t-il insisté.
Pour les Iraniens, les Européens se sont engagés par l’accord de Paris à reconnaître leur droit à l’enrichissement d’uranium et à la conversion.
Ils estiment que huit mois de négociations avec les Européens leur ont rapporté « très peu (…) sinon rien ».

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous