IranNucléaireRafsandjani n’a pas son mot à dire dans la...

Rafsandjani n’a pas son mot à dire dans la politique nucléaire de l’Iran

-

Iran Focus, Téhéran, 19 février – L’ancien président iranien et actuel président du Conseil de discernement des intérêts de l’État, l’ayatollah Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, n’a pas son mot à dire dans la politique nucléaire iranienne, a affirmé samedi un haut responsable iranien.

Mohsen Rezaï, ancien commandant en chef du corps des gardiens de la révolution (CGR), a déclaré aux journalistes que le Conseil de discernement et son président ne jouaient aucun rôle dans le dossier nucléaire de l’Iran. Rezaï lui-même occupe le poste influent de secrétaire général du Conseil de discernement des intérêts de l’État.

« Le Conseil suprême de sécurité nationale est l’organe principal en charge du dossier nucléaire et le Conseil de discernement ne joue ainsi aucun rôle dans ce dossier de quelque manière que ce soit, mais le président et les hauts responsables du gouvernement l’informent de l’évolution du dossier nucléaire du pays », a expliqué Rezaï.

En tant que président du Conseil de discernement des intérêts de l’État, Rafsandjani est chargé de l’arbitrage des conflits entre le Conseil des gardiens et le Majlis iranien, ou Parlement.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous