IranNucléaireIran : Le Conseil de Sécurité ne doit pas...

Iran : Le Conseil de Sécurité ne doit pas être utilisé comme instrument politique

-

Iran Focus, Londres, 20 février – Le Conseil de Sécurité des Nations Unies ne doit pas être utilisé comme instrument politique, a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien Manouchehr Mottaki à la presse après une entrevue à Bruxelles lundi avec le ministre belge des Affaires étrangères Karel de Gucht.

Le dossier des armes nucléaires présumées de l’Iran a été renvoyé devant le Conseil de Sécurité plus tôt ce mois-ci en raison du non-respect par Téhéran de ses obligations nucléaires.

« Le Conseil de Sécurité de l’ONU ne doit pas être utilisé comme un instrument dans les mains de certains pays », a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères. Ses propos ont été rapportés par l’agence de presse Fars, dirigée par le bureau du guide suprême.

Mottaki a insisté sur le fait que l’Iran se réservait le droit de mener des activités nucléaires à des fins de recherche et de développement, même si le pays acceptait la proposition de la Russie d’enrichir de l’uranium pour son compte, a rapporté Reuters.

« Nous pensons que l’heure n’est plus aux menaces », a affirmé Mottaki, avant d’ajouter qu’il était encore temps pour toutes les parties de parvenir à un compromis pour régler ce conflit international.

« Si nous parvenons à un compromis… (sur la proposition russe), nous reprendrons nos recherches là où nous en sommes actuellement, c’est-à-dire que le département de recherche poursuivra ses activités », a affirmé Mottaki.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous