IranNucléaireUn budget de 213 millions de dollars pour deux...

Un budget de 213 millions de dollars pour deux centrales nucléaires en Iran

-

Reuters, Téhéran – L’Iran va porter 213 millions de dollars à son budget national de l’année s’achevant en mars 2007 pour la construction de deux centrales nucléaires, aurait déclaré un haut responsable du gouvernement lundi dernier.

L’Iran a été renvoyé devant le Conseil de Sécurité de l’ONU après n’être pas parvenu à convaincre la communauté internationale que son programme atomique n’est pas une couverture pour le développement de têtes nucléaires.

Téhéran insiste sur le fait que ses scientifiques atomiques travaillent uniquement sur un programme ambitieux de construction de centrale nucléaire qui devrait produire 20.000 mégawatts (MW) d’électricité d’ici 2020.

Le journal officiel de l’Iran a cité Farhad Rahbar, directeur de l’organisation du plan et de la gestion du gouvernement, disant que 1,94 trillions de rials seraient consacrés à la construction de deux centrales nucléaires.

« La construction et l’achèvement de deux centrales nucléaires pour la production d’électricité à bas prix font partie des projets de construction les plus importants », propos rapportés par la télévision d’Etat.

L’organisation du plan et de la gestion n’était pas immédiatement disponible pour confirmer si ces 213 millions de dollars allaient servir pour des projets existants ou pour de nouveaux travaux.

La première centrale électrique de l’Iran, qui a coûté un peu moins d’un milliard de dollars, est en cours de construction dans le port de Bushehr avec l’aide de la Russie. Elle doit entrer en service plus tard dans l’année et produire 1000 MW. Un autre projet de centrale électrique est en cours à Bushehr.

L’Iran a déclaré l’année dernière qu’ils lanceraient un appel d’offres pour deux centrales électriques de 1000 MW, similaires à la centrale électrique sur le point d’être achevée à Bushehr. L’Iran souligne que toute participation étrangère serait bienvenue, particulièrement russe, dans son programme atomique.

Cependant, le délai et l’investissement nécessaire pour ces soumissions ne sont pas clairs.

L’Iran a également déclaré avoir pour projet la construction de ses propres centrales électriques avec sa technologie nationale, générant probablement seulement 300 MW.

Le premier de ces réacteurs de 300 MW doit être implanté dans la province pétrolière du Khuzestân, dans le sud-ouest du pays, où des violences éclatent par intermittence entre les autorités iraniennes et la minorité arabe agitée.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous