IranNucléaireRice : L’ONU doit être prête à agir contre...

Rice : L’ONU doit être prête à agir contre l’Iran

-

Reuters, Sofia, 27 avril – Le Conseil de Sécurité des Nations Unies doit être prêt à agir contre l’Iran ce dernier refusait de freiner ses ambitions nucléaires, tel que la communauté internationale l’exige, a déclaré jeudi la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice.

Prenant la parole lors d’un meeting des ministres des affaires étrangères de l’OTAN, Rice a affirmé qu’il était « fortement improbable » que Téhéran se soumette aux demandes internationales pour qu’il suspende l’enrichissement de l’uranium.

« Il va sans dire que les Etats-Unis pensent, qu’afin d’être crédible, le Conseil de Sécurité des Nations Unies doit bien sûr agir », a déclaré Rice lors d’une conférence de presse avant une session de négociations pendant laquelle les alliés de l’OTAN devaient discuter des mesures éventuelles à prendre.

Plus tard, pendant le même meeting, le ministre des affaires étrangère français Philippe Douste-Blazy a déclaré à la presse que la France, membre permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, était en faveur d’ « un signal rapide et ferme » adressé à Téhéran s’il poursuivait ses activités nucléaires.

Plus tôt jeudi, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré lors d’un meeting au nord-ouest de l’Iran que le pays poursuivrait l’enrichissement de l’uranium en dépit de la pression extérieure.

Mohamed ElBaradei, directeur de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, doit normalement dire vendredi au Conseil de Sécurité et au conseil de l’agence qu’en un mois de temps, l’Iran n’a pas cessé de purifier de l’uranium et n’a pas non plus répondu totalement aux questions de l’AIEA.

Rice a ajouté : « J’ai hâte d’en discuter avec mes collègues et j’espère sincèrement que le Conseil de Sécurité est prêt à agir ».

« Un Etat membre (de l’ONU) ne peut tout simplement pas ignorer sa parole et sa volonté. »

L’Occident accuse l’Iran de chercher à développer des armes nucléaires sous couvert d’un programme civil. Téhéran nie ces accusations, mais a annoncé ce mois-ci avoir pour la première fois traité de l’uranium au degré utilisé dans les centrales électriques et avoir l’intention d’enrichir de l’uranium à grande échelle.

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous