IranNucléaireMerkel appelle à l’unité face à l’Iran

Merkel appelle à l’unité face à l’Iran

-

Reuters, New York, 5 mai – De Daniel Trotta – La chancelière allemande Angela Merkel a appelé jeudi à former un front uni afin d’empêcher l’Iran de fabriquer des armes nucléaires, sans répéter la désunion européenne qui a précédé l’invasion de l’Irak menée par les Etats-Unis en 2003.

Les puissances européennes étaient divisées dans les mois qui ont précédé l’invasion, avec la Grande-Bretagne, l’Italie et l’Espagne rangés du côté du président George W. Bush, tandis que la France et l’Allemagne ont refusé de soutenir la guerre.

Avec l’opposition de la Russie et de la Chine, les Etats-Unis ne sont pas parvenus à obtenir une résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU autorisant spécifiquement une action militaire et les pays opposés à la guerre ont refusé d’envoyer des troupes afin d’assister les Américains.

Désormais, l’Occident s’en remet au Conseil de Sécurité avec une résolution présentée par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France mercredi demandant à l’Iran de stopper l’enrichissement de l’uranium qui selon eux, fait partie d’un programme d’armes nucléaires secret.

« Nous avons retenu les leçons du conflit en Irak. Une de ses leçons est que les divisions… affaiblissent l’Europe. Nous ne pouvons pas donner aux dictateurs l’image que le monde démocratique est divisé sur la façon de réagir face à eux », a déclaré Merkel à un forum des chefs d’entreprise américains et allemands pendant sa visite à New York.

« Je pense qu’il est très important que ce point de vue soit partagé par chacun d’entre nous, y compris par la Russie, et que tout soit fait pour empêcher l’Iran d’obtenir des armes nucléaires », a-t-elle dit.

Merkel, chef du Parti démocratique chrétien, a remplacé le social démocrate Gerhard Schröder au poste de chancelier l’année dernière.

Dans la campagne de l’Occident visant à empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires, l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, membres de l’Union Européenne, ont formé un front européen face à l’Iran tout en travaillant étroitement avec Washington.

La résolution du Conseil de Sécurité présentée par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France mercredi menace d’envisager des « mesures supplémentaires si nécessaires » non spécifiées afin d’assurer que l’Iran respecte ses obligations.

La Russie et la Chine, les deux autres membres permanents du Conseil de Sécurité, ont fait part de leur opposition au texte et jouissent d’un pouvoir de veto sur celui-ci.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous