IranNucléaireLe Hezbollah défend les ambitions nucléaires iraniennes

Le Hezbollah défend les ambitions nucléaires iraniennes

-

AFP, Beyrouth, 4 mai – Le secrétaire général du Hezbollah chiite libanais, Hassan Nasrallah, a défendu jeudi le droit de l’Iran à acquérir et exporter de l’énergie nucléaire et accusé les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France de « monopoliser le savoir ».

Le chef du Hezbollah a félicité le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, pour avoir déclaré le 25 avril que l’Iran était prêt à transférer à d’autres pays son expérience dans la technologie nucléaire.

« L’islam rejette le monopole du savoir parce que l’islam estime que le savoir est une richesse (…) qui devrait être offerte à tous, puisque chacun a le droit d’être libre », a-t-il déclaré à l’ouverture d’une foire aux livres.

Le dirigeant du Hezbollah a accusé Washington, Londres et Paris, fer de lance de la campagne de pression internationale contre Téhéran, d’avoir « monopolisé » la technologie nucléaire.
« Quelqu’un dans le monde monopolise-il le savoir? Oui, les Etats-Unis, avec la Grande-Bretagne, qui ont maintenant été rejoints par la France », a-t-il dénoncé.

« Avoir des connaissances dans les domaines de la danse … du chant … est acceptable … mais le savoir de la technologie de l’enrichissement de l’uranium à des fins pacifiques est interdit aux Arabes, les Perses et les Turcs », a poursuivi M. Nasrallah.

« Cela est seulement permis aux Anglo-saxons, et je ne sais pas pourquoi les Français les ont rejoints », a-t-il dit.

Il a ajouté que des scientifiques experts en armes de destruction massive sont « tués dans les rues » en Irak, où l’ancien président Saddam Hussein a été évincé du pouvoir par les forces américaines et britanniques en avril 2003, alors qu’il était soupçonné de détenir de telles armes.

« Pourquoi ? Parce que (Arabes et musulmans) n’ont pas le droit d’avoir des scientifiques, ni le savoir, ni le pouvoir », a affirmé Hassan Nasrallah.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous