IranNucléaireNucléaire : Ahmadinejad rejette le marché européen

Nucléaire : Ahmadinejad rejette le marché européen

-

Iran Focus, Téhéran, 17 mai – Le président radical iranien Mahmoud Ahmadinejad a rejeté mercredi l’offre européenne visant à résoudre le conflit international provoqué par le programme d’armes nucléaires suspecté de Téhéran. Il a également fait allusion une fois de plus à la possibilité que Téhéran quitte le Traité de Non-prolifération nucléaire.

« Les ennemis de l’Iran pensent qu’ils ont affaire à un enfant et qu’ils peuvent nous dire qu’ils vont nous donner quelques bonbons et du chocolat et en échange de notre or. Ils nous disent que si nous suspendons le cycle du combustible [nucléaire »>, ils nous offriront une contrepartie », a déclaré Ahmadinejad depuis Arak, au centre de l’Iran. Ses commentaires ont été diffusés en direct à la télévision nationale.

Les trois Européens (la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne), avec le soutien des Etats-Unis, de la Chine et de la Russie, préparent une série de mesures incitatives à offrir à l’Iran afin qu’il suspende ses activités d’enrichissement d’uranium. Dans le cadre de cette série de mesures, l’UE va promettre d’aider l’Iran à construire un réacteur à eau légère dans le pays.

« La nation iranienne va résister jusqu’au bout pour mettre en œuvre ses droits nucléaires légitimes. Ces menaces et ces avantages insignifiants n’atteindront pas la détermination de la nation », a déclaré Ahmadinejad, ajoutant que Téhéran n’abandonnerait pas la moindre parcelle de son « droit » nucléaire.

« Les puissances ne doivent rien faire qui ferait perdre à l’Agence [Internationale »> de l’Energie Atomique sa réputation ou qui feraient que les membres du Traité de Non-prolifération abandonnent celui-ci. »

« La nation iranienne n’acceptera aucune suspension [de l’enrichissement »> ni aucun accord puisqu’elle en a connu l’expérience amère ces trois dernières années et ne veut pas la vivre à nouveau. »

Il a ajouté que ce sont les « puissances agressives » qui perdraient le plus en adoptant une attitude menaçante vis-à-vis de l’Iran.

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique et le Conseil de Sécurité des Nations Unies appellent Téhéran à suspendre toutes ses activités d’enrichissement d’uranium.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous