IranNucléaireVers un accord entre les cinq "Grands"

Vers un accord entre les cinq « Grands »

-

Nouvelobs.com, 28 juillet – Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu et l’Allemagne pourraient publier un projet de résolution sur le nucléaire iranien.

L es cinq « grands » et l’Allemagne se sont entendus, au cours d’une réunion informelle, sur le dossier du nucléaire iranien, jeudi 27 juillet après-midi. Ils pourraient diffuser un projet de résolution vendredi au Conseil de sécurité, ont révélé des sources diplomatiques.

Les « six » doivent décider vendredi matin s’ils font circuler leur texte au Conseil. Si oui, ils tenteront de faire adopter le texte en début de semaine prochaine, a indiqué l’une de ces sources, sous couvert d’anonymat.

Pourtant, jeudi matin, la réunion informelle des « six » avait été reportée. Certains diplomates ont suggéré que ce report était lié aux désaccords au sein du Conseil de sécurité sur le bombardement israélien d’un poste de l’Onu, et la mort de plusieurs de ses observateurs, au Liban, mardi.

MENACES CHINOISES

L’ambassadeur de Chine, Wang Guangya, furieux contre les Etats-Unis, qu’il rendait coupables du blocage sur le Liban, avait prévenu que ce blocage pourrait avoir des conséquences dans les négociations au Conseil sur d’autres sujets sensibles comme l’Iran.

Le projet de résolution, discuté par les cinq « grands » (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et l’Allemagne depuis plusieurs semaines, doit contraindre l’Iran à suspendre ses activités d’enrichissement d’uranium, cette contrainte lui ayant déjà été signifiée par la communauté internationale.

En début du mois, les ministres des « six » avaient décidé de renvoyer le dossier nucléaire iranien devant le Conseil de sécurité, en l’absence de réponse de Téhéran à plusieurs propositions occidentales, dans les domaines économique et de sécurité, faites en échange d’un arrêt des activités nucléaires discutées de l’Iran.

Mais Téhéran a répété lundi qu’il ne suspendrait pas ses activités d’enrichissement.

« SUSPENDRE TOUTE ACTIVITE D’ENRICHISSEMENT »

Le projet de résolution en discussion indique que l’Iran « doit suspendre toute activité d’enrichissement et de retraitement, y compris la recherche et le développement, ce qui doit être vérifié par l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique), et suspendre la construction d’un réacteur à eau lourde ».

Il invoque les articles 39 et 40 du chapitre VII de la Charte des Nations unies, qui prévoit que des « mesures provisoires » peuvent être prises avant que d’autres mesures comme des sanctions ne soient imposées.

Le texte annonce aussi l’intention du Conseil, si l’Iran n’appliquait pas la résolution, « d’adopter des mesures additionnelles en vertu de l’article 41 du chapitre VII de la Charte des Nations unies si cela est nécessaire pour assurer le respect » de la résolution.

L’article 41 pose que le Conseil peut décider de « mesures n’impliquant pas le recours à la force armée pour donner effet à ses décisions ». Ces mesures vont de l’interruption complète ou partielle des relations économiques à la rupture des relations diplomatiques.

REPONSE EN AOUT

Le projet donne à l’Iran une date limite, en août, pour se conformer aux demandes de l’Onu. Cette date ne figure pas encore dans le texte.

L’Iran a annoncé qu’il donnerait sa réponse le 22 août.

La Chine et la Russie rechignent depuis des mois à imposer des sanctions à l’Iran s’il ne suspend pas ses activités d’enrichissement d’uranium.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous