IranNucléaireL'Iran parle de malentendu sur la suspension de l'enrichissement

L’Iran parle de malentendu sur la suspension de l’enrichissement

-

Reuters, Téhéran, 18 septembre – Le gouvernement iranien a déclaré que l’idée selon laquelle il était prêt à suspendre pour une durée limitée ses activités d’enrichissement d’uranium avait été mal comprise par les Occidentaux et qu’il n’avait pris encore aucune décision.

« L’acceptation par l’Iran d’une suspension limitée est un malentendu. Nous ne sommes arrivés pour le moment à aucune conclusion sur cette question », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gholamhossein Elham, lors d’une conférence de presse hebdomadaire.

Téhéran a ignoré la date butoir du 31 août qui lui avait été fixée par le Conseil de sécurité pour suspendre ses programmes d’enrichissement de l’uranium, dont la République islamique affirme qu’ils s’inscrivent uniquement dans le développement d’une filière d’énergie nucléaire mais dont les puissances occidentales craignent qu’ils ne servent à fabriquer la bombe atomique.

Mandaté par le groupe des Six (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne), le porte-parole de la diplomatie européenne, Javier Solana, est en contact régulier avec le principal négociateur iranien, Ali Larijani.

La France a annoncé vendredi que lors de leurs discussions à Vienne, Larijani avait indiqué à Solana que Téhéran avait « accepté de parler de la question de la suspension ».

Un diplomate de l’UE avait pour sa part déclaré à Reuters que Larijani avait offert d’envisager une suspension pour une durée d’environ deux mois.

La suspension des activités d’enrichissement est une condition préalable fixée par les Six à toute discussion sur les propositions de coopération économique et commerciale qu’ils ont présentées à l’Iran pour tenter de sortir de la crise.

Gholamhossein Elham a réaffirmé lundi que l’Iran n’accepterait aucune condition préalable à des pourparlers sur son programme nucléaire.

« Ces discussions doivent se tenir sans préconditions (…) Nul résultat ne peut être obtenu sous la menace et des conditions », a-t-il dit.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous