IranNucléaireL'Iran dénonce la méthode de la carotte et du...

L’Iran dénonce la méthode de la carotte et du bâton

-

Reuters, Téhéran, 22 octobre – La méthode de la carotte et du bâton appliquée par les grandes puissances pour amener l’Iran à renoncer à ses activités nucléaires sensibles est vouée à l’échec, selon Mohammad Ali Hosseini, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« Nos interlocuteurs ont toujours souligné la nécessité de négocier, mais ils avancent dans deux directions différentes », a-t-il déploré, évoquant les mesures incitatives assorties de menaces de sanctions avancées en juin par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu et l’Allemagne.

« La position de l’Iran est qu’on ne peut s’en remettre à la fois à la carotte et au bâton, parce qu’il s’agit d’une méthode inefficace vouée à l’échec.

« S’ils choisissent la voie des sanctions, nous prendrons les décisions appropriées et à la mesure » de ces sanctions, a poursuivi le porte-parole, affirmant qu’une telle décision aurait des conséquences au-delà de la région.

« Mais nous avons également dit que, si les conditions sont équitables, le sujet pouvait être évoqué comme d’autres dans le cadre de négociations », a-t-il ajouté.

Ali Larijani, responsable iranien des négociations sur le nucléaire, a brandi la menace d’une suspension des inspections de l’Agence internationale de l’énergie atomique en cas de sanctions.

A Vienne, un diplomate de haut rang proche de l’AIEA a néanmoins estimé que dans cette éventualité, l’Iran limiterait la fréquence et l’ampleur des inspections de ses sites nucléaires mais ne les suspendrait pas totalement.

« Si cette résolution est adoptée, il y aura un impact sur l’accès de l’AIEA (aux sites nucléaires). L’Iran pourrait par exemple ne pas donner de visas à des inspecteurs », a-t-il dit à Reuters.

« Mais un arrêt complet des inspections n’est probable qu’avec une résolution plus dure comme celle contre la Corée du Nord ».

Hosseini a dit qu’une suspension de l’enrichissement de l’uranium n’avait « pas sa place dans la politique nucléaire de l’Iran », mais il a aussi dit que, si les conditions sont équitables, cette question pourrait, comme d’autre, être abordée dans le cadre de négociations.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous