IranNucléaireL'Iran menace Israël et veut installer 3000 centrifugeuses

L’Iran menace Israël et veut installer 3000 centrifugeuses

-

Le Monde, 12 novembre – « Israël n’a pas les moyens et la capacité pour oser menacer l’Iran car sa situation intérieure et sécuritaire est fragile », a déclaré dimanche le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Mohammad Ali Hosseini. « S’il fait une telle bêtise, la République islamique et ses défenseurs donneront une réponse destructrice et cela ne prendra pas une seconde », a-t-il ajouté.

En Israël, le vice-ministre de la défense, Ephraïm Sneh, avait estimé dimanche que « l’option militaire doit être considérée comme un ultime recours » pour empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, « car ses conséquences seraient graves ».

A Téhéran, Mohammad Ali Hosseini a ensuite réaffirmé que l’Iran comptait poursuivre son programme d’enrichissement nucléaire. « Les responsables et les experts iraniens, sous le contrôle de l’agence internationale de l’énergie atomique, cherchent à atteindre cet objectif », a-t-il déclaré, alors qu’on lui demandait si l’Iran cherchait toujours à installer 3 000 centrifugeuses d’ici la fin de l’année iranienne, en mars. L’Iran a installé fin octobre une deuxième chaîne de 164 centrifugeuses malgré les menaces de sanctions.

Selon Téhéran, 3000 centrifugeuses sont nécessaires pour passer d’un stade de recherche à un stade industriel, dans la production de combustible pour les centrales nucléaires civiles.

MOSCOU VEUT UNE RÉSOLUTION MOINS SÉVÈRE

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et l’Allemagne achoppent sur un nouveau projet de résolution rédigé par les Européens, visant à imposer des sanctions économiques et commerciales à l’Iran.

Ces six pays doivent se revoir lundi pour tenter de s’entendre sur un projet de résolution. Moscou, soutenu par Pékin, estimant ce texte trop dur, a proposé des amendements qui l’édulcorent considérablement. Les Etats-Unis veulent au contraire le renforcer.

Dimanche, le chef des négociateurs nucléaires, Ali Larijani, a mis en garde les grandes puissances contre l’adoption d’une résolution contre l’Iran. « L’adoption d’une résolution de la nature de celle [voulue par les Européens »> signifie que les Occidentaux ont perturbé les négociations, qu’ils ont perturbé le jeu et qu’ils disent non à la négociation », a-t-il déclaré à son retour d’une visite à Moscou, où il s’est entretenu avec les responsables russes à propos du dossier nucléaire iranien.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous