IranNucléaireUn nouveau texte de sanctions contre l'Iran proposé au...

Un nouveau texte de sanctions contre l’Iran proposé au Conseil de sécurité

-

NOUVELOBS.COM, 23 mars – Un projet de résolution intensifiant les sanctions contre l’Iran a été finalisé par le Conseil de sécurité de l’ONU. Un vote est prévu samedi.

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l’Allemagne ont présenté jeudi 22 mars au Conseil de sécurité la version finale du projet d’une nouvelle résolution intensifiant les sanctions contre l’Iran, qui refuse toujours de suspendre son enrichissement de l’uranium. Le texte devrait normalement être soumis au vote du Conseil dans les deux jours.

Les « Six » (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine et Allemagne) s’étaient entendus la semaine dernière sur une nouvelle série de sanctions contre Téhéran, auxquelles les 10 membres non-permanents du Conseil ont ajouté des amendements.

Certains changements mineurs ont été acceptés, mais d’autres propositions ont été rejetées, telles qu’une suspension de 90 jours de toutes les sanctions contre l’Iran, mise en avant par l’Afrique du Sud, ou encore un appel à débarrasser le Proche-Orient tout entier des armes de destruction massive, proposé par l’Indonésie et le Qatar. Cette dernière mesure a été refusée au motif que la résolution traite du nucléaire iranien, a justifié le chargé d’affaires de la mission américaine à l’ONU, Alejandro Wolff.

VOTE PREVU SAMEDI

Le texte a été présenté par la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne, et devrait être soumis au vote du Conseil de sécurité samedi, a déclaré l’ambassadeur britannique auprès de l’ONU, Emyr Jones Parry.

« Nous pensons que le texte que nous avons soumis touche le centre de gravité du débat », a-t-il déclaré à la presse suite à une séance à huis clos du Conseil. « C’est une réponse appropriée, proportionnelle et croissante à la situation ».

L’ambassadeur français, Jean-Marc de La Sablière, a précisé que « presque tous les membres du Conseil » ont accepté la logique d’une augmentation au pas par pas des sanctions contre l’Iran.

Le projet pour une nouvelle résolution, adopté jeudi dernier par les Six, prévoit une interdiction pour l’Iran d’exporter des armes et un gel des avoirs de 28 personnes et organisations supplémentaires impliquées dans le programme nucléaire du pays, dont environ un tiers liées aux Gardiens de la révolution, corps militaire d’élite en Iran.

Les mesures préconisent aussi des restrictions sur les déplacements à l’étranger d’individus soumis à des sanctions, sur les ventes d’armes à l’Iran et sur de nouvelles aides financières ou des prêts au gouvernement iranien.

7,062FansLike
1,155FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous