IranNucléaireIran: des sanctions politiques et économiques admissibles (sénateur russe)

Iran: des sanctions politiques et économiques admissibles (sénateur russe)

-

RIA Novosti, Moscou, 24 mai – Plusieurs mesures, dont les sanctions politiques et économiques sont admissibles pour exercer une pression sur l’Iran afin que ce pays observe la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, affirme Mikhaïl Marguelov, président du comité des Affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

« Différents types de sanctions, des pressions économiques et politiques, ou même un système de compensation pour le refus du programme nucléaire, tout est bon pour faire pression sur l’Iran », a-t-il déclaré jeudi à RIA Novosti.

Selon le sénateur, il n’y a rien de bon dans le fait que l’Iran, qui est voisin régional de la Russie, soit suspecté de mettre au point l’arme nucléaire.

Il pense également que le meilleur moyen de sortir de cette situation difficile serait d’observer un équilibre entre les positions des différentes parties, en vue de régler le conflit. M. Marguelov a précisé que cela concernait notamment les Etats-Unis qui souhaitaient renforcer la pression et n’excluaient pas un recours à la force pour régler le problème.

« Bien que les Etats-Unis insistent pour renforcer la pression et n’excluent pas un possible recours à la force pour régler la situation, la majorité des pays européens sont, comme la Russie, persuadés que la situation doit se régler uniquement sur une base diplomatique, pacifique », a rappelé Mikhaïl Marguelov.

De son côté, le directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a même proposé d’autoriser l’Iran à enrichir partiellement l’uranium sur son territoire, a ajouté M. Marguelov.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous