IranNucléaireLes USA sanctionnent quatre sociétés « nucléaires » iraniennes

Les USA sanctionnent quatre sociétés « nucléaires » iraniennes

-

Iran Focus, Londres, 11 juin – Vendredi, les États-Unis ont imposé des sanctions à quatre sociétés iraniennes pour leur rôle dans la prolifération d’armes de destruction massive en Iran, a déclaré le ministère des Finances américain dans un communiqué.

« Le ministère des Finances américain a désigné aujourd’hui quatre sociétés iraniennes, Pars Tarash (connu aussi sous le nom Pars Trash Company), Farayand Technique, Fajr Industries Group et Mizan Machine Manufacturing Group, pour leur rôle dans la prolifération d’armes de destruction massive », selon le communiqué.

« Tant que l’Iran continuera de poursuivre un programme nucléaire en ignorant la communauté internationale qui exige qu’il cesse l’enrichissement, nous continuerons de les tenir responsables et ils devront toujours justifier leur conduite », a affirmé Stuart Levey, sous-secrétaire en charge des questions de terrorisme et de renseignement financier.

« Pars Tarash et Farayand Technique sont détenus ou contrôlés par, ou agissent ou sont censés agir pour ou pour le compte de l’Organisation iranienne de l’Énergie atomique (AEOI) et/ou de Kalaye Electric Company, filiale de l’AEOI désignée par le bureau de contrôle des actifs étrangers du Trésor (OFAC) le 16 février 2007 », a déclaré le Trésor américain.

« Aujourd’hui, Fajr Industries Group et Mizan Machine Manufacturing Group, deux entités détenues ou contrôlées par, ou agissant ou censées agir pour ou pour le compte l’Organisation des Industries aérospatiales (AIO) d’Iran, ont été désignées. L’AIO (…), filiale du ministère iranien de la Défense et de la Logistique des forces armées, supervise et coordonne l’ensemble du programme de missiles de l’Iran », a-t-il ajouté.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous