IranNucléaireL'Iran pourrait exploiter 8.000 centrifugeuses d'ici à fin 2007...

L’Iran pourrait exploiter 8.000 centrifugeuses d’ici à fin 2007 (diplomates)

-

AFP, Vienne, 12 juin – L’AIEA juge que l’Iran pourrait exploiter 8.000 centrifugeuses d’enrichissement d’uranium d’ici à la fin de l’année, aggravant les craintes que ce pays ne cherche à se doter de l’arme nucléaire, ont indiqué mardi des diplomates à l’AFP.

« La préoccupation est que les Iraniens vont disposer d’un nombre +sensible+ de centrifugeuses sans avoir levé les interrogations » sur la finalité de leur programme nucléaire, a déclaré un diplomate proche de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) en marge d’une réunion à Vienne.

« Plus ils en ont, plus cela devient sensible. Les préoccupations en matière de prolifération s’accroissent », a-t-il ajouté.

L’Iran exploitait plus de 1.300 centrifugeuses le 13 mai dans son centre de Natanz, selon un rapport remis par le directeur général de l’AIEA, Mohamed ElBaradei, au Conseil de sécurité des Nations unies.

Selon un haut diplomate proche de l’AIEA, la République islamique pourrait porter ce chiffre à 3.000 dès fin juin ou fin juillet, une échelle industrielle qui lui permettrait d’enrichir assez d’uranium en un an pour fabriquer une bombe nucléaire, selon les experts.

Lors d’entretiens privés avec des décideurs politiques, « M. ElBaradei affirme que l’Iran exploitera 8.000 centrifugeuses au rythme actuel » de construction de son usine de Natanz, a précisé le premier diplomate.

Le patron de l’AIEA « est de plus en plus inquiet en termes de prolifération », car l’Iran « fait des progrès constants en matière d’enrichissement et ne montre aucun signe de ralentissement » de ses activités, a souligné cette source.

« Si les Iraniens veulent exploiter un tel nombre de centrifugeuses, ils vont probablement y parvenir », a estimé une autre source diplomatique proche de l’AIEA.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté ces derniers mois deux résolutions sanctionnant l’Iran pour son refus de geler son programme d’enrichissement d’uranium, sans toutefois parvenir à infléchir la politique de Téhéran.

L’AIEA, qui tente depuis plus de quatre ans de lever les zones d’ombre sur le programme nucléaire iranien, n’est pas parvenue à ce jour à s’assurer que celui-ci est à finalité strictement pacifique, comme l’affirme Téhéran.

Le dossier est à l’ordre du jour d’une réunion des 35 pays membres de l’exécutif de l’agence cette semaine à Vienne. M. ElBaradei avait souhaité à l’ouverture de cette réunion que soit « désamorcée » l’escalade dans ce dossier.

Washington affirme toujours privilégier une solution diplomatique dans ce dossier mais n’a pas exclu une option militaire et a déployé d’importantes forces navales dans le golfe persique.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous