IranNucléaireLisbonne refuse de commenter les propos de Kouchner sur...

Lisbonne refuse de commenter les propos de Kouchner sur l’Iran

-

AFP, Lisbonne, 18 septembre – Le ministre des Affaires étrangères portugais, Luis Amado, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union Européenne (UE), a refusé mardi de commenter les propos de son homologue français Bernard Kouchner sur la crise du nucléaire iranien.

« Je ne commente pas les déclarations de mes collègues sans en connaître précisément les termes et le contexte dans lequel elles ont été faites », a déclaré le chef de la diplomatie portugaise à l’agence Lusa, à l’issue d’une rencontre avec les commissions parlementaires des Affaires étrangères et des Affaires européennes, à Lisbonne.

« Sur l’Iran, l’UE a adopté une orientation dans le sens d’un renforcement de la pression pour que la partie iranienne respecte les résolutions de l’ONU et, dans cette perspective, l’adoption de nouvelles sanctions par le Conseil de sécurité est sur la table », a ajouté M. Amado.

« Nous évaluerons ce dossier en octobre. Pour l’instant il serait prématuré d’annoncer une quelconque position » de l’UE, a-t-il conclu.

M. Kouchner, qui avait averti dimanche que le monde devait se « préparer au pire », c’est-à-dire à la « guerre » avec l’Iran, si des sanctions se révélaient insuffisantes pour convaincre Téhéran de suspendre son programme nucléaire, a dénoncé mardi à Moscou une « manipulation » de la presse.

7,062FansJ'aime
1,178SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Les défis économiques de l’Iran en 2023 : inflation, investissement et relations internationales

Alors que l'Iran entre dans la nouvelle année perse, les experts du régime s'inquiètent de l'état de l'économie du...

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous