IranNucléaireL'Iran emploierait "tous les moyens" pour répondre à une...

L’Iran emploierait « tous les moyens » pour répondre à une attaque

-

Reuters, Téhéran, 19 septembre – L’Iran emploierait « tous les moyens » pour se défendre en cas d’attaque occidentale, a déclaré le porte-parole du gouvernement de Téhéran Gholanhossein Elham.

Prié de dire si Téhéran pourrait bloquer le détroit d’Ormuz, voie d’acheminement stratégique du pétrole mondial, Elham a néanmoins jugé « bizarre » que quiconque ait pu penser à cette « option stupide ».

Mais, a-t-il dit sans autres précisions, « nous utiliserons tous nos moyens pour nous défendre parce que l’intégrité territoriale est une question capitale pour tout pays ».

Téhéran avait, par le passé, menacé de s’en prendre aux intérêts américains dans la région en cas de frappes de Washington.
Dans un entretien publié par Le Parisien, l’ambassadeur d’Iran en France prévient qu’une attaque américaine contre l’Iran aurait des conséquences « vastes, terribles et imprévues ».

Une opération américaine contre l’Iran serait « une nouvelle folie » après l’Irak, juge Ali Ahani.

« Des pays comme la France peuvent conseiller aux Américains de renoncer à cette voie qui serait catastrophique pour le monde », ajoute l’ambassadeur, qui dit avoir trouvé « bizarres » les propos « martiaux » de Bernard Kouchner.

Dimanche, le ministre français des Affaires étrangères a estimé qu’il fallait se préparer au « pire » c’est-à-dire « la guerre » dans la crise du nucléaire iranien.

Pour Ali Ahani, il « a donné l’impression d’aller dans le sens de l’administration Bush or, l’opinion française a toujours été très fière de l’indépendance de son pays, de ne pas être considérée comme suiviste par rapport aux Etats-Unis ».

« Paris semble avoir changé de cap », déplore-t-il. « Nous espérons que les explications précises de M. Kouchner vont dissiper le malentendu. »
Le ministre des Affaires étrangères a modéré ses propos par la suite, se défendant d’être un « va-t-en-guerre » lors d’une visite à Moscou, ce qui selon l’ambassadeur a « aidé à calmer l’opinion iranienne qui a été choquée ».

Le ministre français de la Défense Hervé Morin, qui s’est exprimé mercredi sur le sujet, a assuré que la France « n’en est pas du tout » à préparer des plans militaires contre l’Iran qu’elle souhaite « amener à discuter ».

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous