IranNucléaireSanctions européennes: l'Iran "trop attirant" pour que la France...

Sanctions européennes: l’Iran « trop attirant » pour que la France y renonce (Téhéran)

-

AFP, Téhéran, 6 octobre – L’Iran a écarté samedi la possibilité d’un retrait des investisseurs français du marché iranien de l’énergie dans le cadre de sanctions européennes face au refus de Téhéran de suspendre son programme nucléaire, estimant que le pays était « trop attirant pour y renoncer ».

« Les ressources et le marché iraniens sont trop attirants pour que les Français y renoncent », a déclaré le ministre du Pétrole par intérim Gholam Hossein Nozari, cité par l’agence Isna.

Il était interrogé sur un possible retrait des entreprises françaises dans les projets iraniens, alors que Paris a appelé ses partenaires de l’Union européenne à préparer des sanctions économiques et financières contre Téhéran pour son refus de suspendre ses activités d’enrichissement d’uranium.

La France souhaite que les sociétés et institutions financières européennes stoppent leurs investissements en Iran, dans le cadre de sanctions de l’UE parallèles aux sanctions de l’ONU.

Le groupe pétrolier français Total est engagé depuis plusieurs années dans des négociations sur l’exploitation de la phase 11 du champ gazier de South Pars, dans le Golfe, pour produire du gaz naturel liquéfié (GNL) destiné à l’exportation, et sur la construction d’une usine de liquéfaction à terre.
Mais le contrat est toujours en discussion, la partie française mettant en avant l’explosion des coûts de réalisation.

« Nous n’avons pas été informés d’une quelconque position officielle concernant un retrait de la part des acheteurs de la phase 11 », a affirmé M. Nozari.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a par deux fois imposé des sanctions à l’Iran pour son refus de suspendre son enrichissement, qui n’ont pas fait plier Téhéran.

Certains pays occidentaux accusent l’Iran de chercher à utiliser son programme à des fins militaires, mais la République islamique soutient que ses activités sont purement pacifiques.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous