IranNucléaireL'Iran a commencé à installer 6.000 nouvelles centrifugeuses

L’Iran a commencé à installer 6.000 nouvelles centrifugeuses

-

The Associated Press, 9 avril – L’Iran a commencé à installer 6.000 nouvelles centrifugeuses dans son usine d’enrichissement d’uranium de Natanz, a annoncé mardi la télévision d’Etat, citant le président Mahmoud Ahmadinejad.

L’Iran a déjà mis en route quelque 3.000 centrifugeuses à Natanz, et cette annonce représente une nouvelle provocation à l’égard de la communauté internationale, qui négocie un arrêt du programme nucléaire iranien.

Mahmoud Ahmadinejad a également annoncé que l’Iran avait testé une centrifugeuse de nouvelle génération, une « nouvelle machine » plus petite, mais cinq fois plus efficace que le modèle P-1 utilisé jusqu’ici. Il s’exprimait lors d’une cérémonie marquant le deuxième anniversaire du jour où l’Iran avait réalisé pour la première fois l’enrichissement d’uranium.

Ahmadinejad avait déjà déclaré par le passé que l’Iran avait réussi à installer 3.000 centrifugeuses dans son usine d’enrichissement de Natanz. La déclaration de mercredi est la première déclaration officielle faisant état de centrifugeuses pleinement opérationnelles.

Le 13 février dernier, des diplomates de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) annonçaient que les centrifugeuses iraniennes de nouvelle génération ont commencé à traiter de petites quantités de gaz d’uranium permettant de produire le coeur fissile des têtes nucléaires.

Ces diplomates soulignaient que les centrifugeuses IR-2 ne fonctionnaient qu’avec des quantités infimes de gaz d’uranium alimentant le programme d’enrichissement nucléaire de l’Iran. L’un d’eux a ajouté que Téhéran n’avait installé que dix de ces machines, ce qui est loin d’être assez pour produire des quantités d’uranium enrichi suffisantes pour une production à l’échelle industrielle ou un programme d’armement.

Alors que le ministre des Affaires étrangères français Bernard Kouchner a qualifié l’accélération du programme nucléaire iranien de « dangereuse » et souligné que des sanctions supplémentaires n’étaient pas à exclure, son homologue russe Serguéï Lavrov a confirmé qu’une nouvelle série de mesures incitatives était en préparation pour obtenir des concessions de Téhéran, et que de nouvelles sanctions n’étaient pas nécessaires.

« Nous devons nous concentrer sur la préparation des nouvelles propositions dès maintenant », a déclaré M. Lavrov à la radio russe.
Les Six (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Chine, Russie et Allemagne) avaient déjà proposé des mesures économiques et politiques en retour d’une suspension du programme nucléaire iranien, mais Téhéran l’avait repoussé en 2006.

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a, enfin, exhorté l’Iran a accepter un accord et à suspendre ses activités nucléaires. « L’Iran risque de continuer à être isolé dans la communauté internationale car il ne souhaite pas accepter une offre raisonnable de la communauté internationale pour une autre voie », a-t-elle déclaré depuis Washington.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous