IranNucléaireNucléaire: la suspension demeure un préalable à toute négociation...

Nucléaire: la suspension demeure un préalable à toute négociation (Paris)

-

"Nous avons relevé les déclarations de M. Velayati appelant au dialogue et au compromis", a déclaré à la presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Eric Chevallier.

"Pour que des négociations s’engagent dans la confiance, il est important que l’Iran suspende ses activités nucléaires sensibles, qui se poursuivent aujourd’hui sans rationalité civile et en violation de quatre résolutions du Conseil de sécurité", a-t-il souligné.

"C’est ce que les ministres des Six ont rappelé dans la lettre qu’ils ont envoyée à leur homologue iranien en accompagnement de notre nouvelle offre", a précisé le porte-parole, ajoutant: "lorsque les négociations commenceront, toutes les propositions pourront être discutées".

Les grandes puissances (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne) ont fait à Téhéran à la mi-juin une offre de coopération en échange d’une suspension de l’enrichissement d’uranium.

"Nous le réaffirmons constamment: nous privilégions le dialogue pour trouver une solution négociée au dossier nucléaire, qui permette de répondre aux besoins de l’Iran et aux préoccupations de la communauté internationale", a dit le porte-parole français.

Ali Akbar Velayati a plaidé pour un "compromis" entre Téhéran et les autres Etats sur le nucléaire, dans un texte publié mercredi par le quotidien français Libération.

M. Velayati ne fait pas allusion, dans cette tribune, à la suspension des activités nucléaires sensibles, un préalable à toute négociation pour les grandes puissances que l’Iran a toujours refusé.

"La technologie et la maîtrise du nucléaire civil iranien doivent être préservées. Elles constituent un acquis pour les objectifs pacifiques de l’Iran et un héritage de la génération de la révolution", écrit M. Velayati.
 
"Cet impératif s’exprime dans la participation au Traité de non-prolifération nucléaire auquel l’Iran a adhéré qui lui donne des droits en contrepartie de ses engagements. C’est ainsi qu’un compromis pourrait être trouvé entre les préoccupations communes à l’Iran et les autres Etats", explique-t-il dans ce texte.

Cette annonce intervient alors que l’armée israélienne a effectué début juin des manoeuvres en Méditerranée qui alimentent depuis les spéculations sur une éventuelle attaque contre les installations nucléaires d’Iran.

Toute attaque militaire entraînerait une riposte "féroce" de Téhéran et pèserait sur le prix déjà très élevé du pétrole, a averti mercredi à Madrid le ministre iranien du Pétrole, Gholam Hossein Nozari.

 
 

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous