IranNucléaireIran: Solana espère une rencontre avec Jalili "avant la...

Iran: Solana espère une rencontre avec Jalili « avant la fin du mois »‘

-

M. Solana a refusé de commenter le contenu de la réponse de Téhéran qu’il a reçue vendredi soir.

"Il y a encore des discussions" entre les grandes puissances sur le contenu de la réponse iranienne, a dit M. Solana à la presse avant un séminaire UE-OTAN dans la capitale française. "Nous n’avons pas encore répondu", a-t-il ajouté.

Interrogé sur la date d’une prochaine rencontre avec le négociateur iranien, M. Solana a répondu : "J’espère avant la fin du mois".

"Je ne pense pas que ça donne un grand espoir", a déclaré de son côté le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner au sujet de la réponse de Téhéran. "Mais ça donne un petit espoir", a-t-il toutefois ajouté.

M. Kouchner a cependant précisé qu’il n’avait lu la réponse de Téhéran que "par des détours".

"Je la reçois cet après-midi", a poursuivi le ministre français.

Les Etats-Unis ont indiqué dimanche qu’ils allaient consulter leurs alliés sur la réponse très attendue de Téhéran.
L’Iran a remis vendredi à M. Solana une réponse –qui n’a pas été rendue publique– à un paquet de propositions destinées à l’inciter à suspendre ses activités nucléaires les plus sensibles.

Ces propositions ont reçu l’aval du groupe des six puissances engagées dans la recherche d’un accord avec l’Iran (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, Allemagne).
Téhéran s’est dit prêt à négocier mais sans renoncer à ses "droits" à poursuivre son programme nucléaire, alors que les grandes puissances soupçonnent l’Iran de vouloir se doter de l’arme nucléaire.

L’ouverture de négociations sur l’offre des grandes puissances est conditionnée à l’abandon par l’Iran de toutes ses activités d’enrichissement d’uranium, dont la communauté internationale craint qu’elles n’alimentent un programme secret de fabrication de l’arme atomique.

M. Solana a néanmoins laissé ouverte la possibilité d’une période de pré-négociation, pendant laquelle les grandes puissances ne renforceraient pas les sanctions tandis que l’Iran ne mettrait pas en route de nouvelles centrifugeuses, selon des sources diplomatiques.

L’offre présentée mi-juin est une version légèrement remaniée d’une proposition faite en juin 2006 par M. Solana, et refusée par les Iraniens.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a depuis adopté trois résolutions assorties de sanctions les enjoignant d’arrêter l’enrichissement.

A Paris, M. Solana a de nouveau indiqué avoir eu une "longue discussion" avec M. Jalili vendredi. Cette conversation a été "positive et constructive", avait commenté vendredi sa porte-parole, Cristina Gallach à Bruxelles.
Les Etats-Unis, comme Israël, n’ont pas exclu récemment un recours à la force contre l’Iran en réponse à son programme nucléaire.

Le chef d’état-major de l’armée iranienne a averti samedi que son pays fermerait le détroit stratégique d’Ormuz, par où transite environ 40% du pétrole mondial, si ses intérêts étaient en jeu, a rapporté l’agence Fars.

 
 

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous