IranNucléaireL'Iran est "sérieux" dans les pourparlers sur le nucléaire,...

L’Iran est « sérieux » dans les pourparlers sur le nucléaire, selon Ahmadinejad

-

La télévision publique iranienne a diffusé dimanche des images de Mahmoud Ahmadinejad déclarant : "Il n’y a pas d’autre moyen que les pourparlers et l’obéissance à la loi."

Selon lui, l’Iran est "sérieux dans les pourparlers sur le nucléaire" et espère que "l’autre partie" le sera aussi.

Une date-butoir, expirant ce week-end, a été donnée à Téhéran pour répondre à une proposition du groupe des Six (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU plus l’Allemagne), en échange d’une suspension de ses activités d’enrichissement d’uranium.

Mahmoud Ahmadinejad a affirmé samedi que son pays ne renoncerait pas à ses "droits nucléaires" et que toute participation aux pourparlers serait "destinée à renforcer" ces droits.

"Au cas où il ne l’aurait pas remarqué, nous essayons de parler avec eux", a rétorqué la responsable de la presse à la Maison Blanche, Dana Perino. "La porte est ouverte, ils doivent juste la franchir en suspendant leur enrichissement d’uranium."

Le président syrien Bachar el-Assad est arrivé samedi en Iran pour une visite de deux jours, au cours de laquelle il a rencontré le président iranien. Avant de rentrer à Damas, il a affirmé dimanche à des journalistes qu’il n’était porteur d’aucun message.

Le président français Nicolas Sarkozy lui avait demandé lors de sa venue à Paris à le mois dernier de persuader Téhéran de donner des preuves de bonne volonté. "Je ne fais pas de médiation et je ne suis porteur d’aucun message d’aucun pays occidental.

Les médias ont exagéré les objectifs de cette visite", a déclaré Bachar el-Assad. Il a toutefois ajouté avoir discuté du programme nucléaire iranien pendant ses entretiens.

"La Syrie a un rôle dans la consolidation du dialogue entre Téhéran et l’Occident, sans que cela affecte le droit de l’Iran à développer son programme nucléaire", a-t-il estimé. Le président a aussi rencontré le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous