IranNucléaireNucléaire : l'UE réaffirme son soutien à des sanctions...

Nucléaire : l’UE réaffirme son soutien à des sanctions contre l’Iran

-

AFP : L’Union européenne a réaffirmé vendredi son soutien à d’éventuelles sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU si l’Iran continuait à ne pas coopérer avec la communauté internationale, dans une déclaration adoptée à un sommet des dirigeants européens à Bruxelles.

L’UE se dit prête à soutenir "toute action entreprise par le Conseil de sécurité si l’Iran continue de ne pas coopérer avec la communauté internationale au sujet de son programme nucléaire".

Si l’UE réitère son offre de "nouer le dialogue avec Téhéran afin de parvenir à une solution négociée", elle relève que "le fait que l’Iran continue de manquer à ses obligations internationales, et son désintérêt apparent pour la poursuite des négociations appellent une réaction claire".

"La position de l’Europe, elle est très claire: il faut des sanctions, la décision est prise", a commenté le président français Nicolas Sarkozy, estimant que "le rendez-vous était incontournable".

"Il faut bien faire quelque chose, on ne peut pas laisser les choses en l’état, quelle que soit la bonne volonté des uns et des autres", a-t-il ajouté.

"Il faut persuader l’Iran qu’il est nécessaire de répondre au monde", a estimé de son côté le Premier ministre britannique Gordon Brown.

"L’Iran a toujours eu le choix entre s’isoler du reste du monde en suivant une ligne unilatérale et ne pas dire la vérité à propos de son programme d’armement nucléaire, ou coopérer avec nous", a-t-il martelé.

L’UE se dit "prête à prendre les mesures nécessaires pour accompagner ce processus du Conseil de sécurité", et les ministres européens des Affaires étrangères devront examiner "les mesures qui pourraient être mises en oeuvre dans cet objectif" au cours de leur prochaine réunion formelle prévue fin janvier à Bruxelles.

Jeudi à New York, les représentants américain, britannique et français à l’ONU avaient accentué leur pression sur l’Iran en menaçant ce pays d’engager début 2010 un nouveau processus de sanctions au Conseil de sécurité, s’il continuait de violer ses obligations internationales.

Les six puissances chargées du dossier nucléaire iranien (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne) doivent faire le point de la situation avant la fin de l’année.

Trois résolutions du Conseil de Sécurité sont assorties de sanctions contre l’Iran pour son refus de suspendre l’enrichissement d’uranium, officiellement à des fins civiles, ce que mettent en doute les grandes puissances.

7,062FansLike
1,163FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous