IranNucléaireLa Russie gèle un contrat de livraison de missiles...

La Russie gèle un contrat de livraison de missiles S-300 à l’Iran (Interfax)

-

AFP : La Russie va geler le contrat de livraison à l’Iran de missiles sophistiqués S-300 après l’adoption de nouvelles sanctions contre Téhéran aux Nations unies, a annoncé jeudi une source au Service fédéral de coopération militaire, citée par l’agence Interfax.

« La décision du Conseil de sécurité de l’ONU doit être appliquée par tous les pays et la Russie ne fait pas exception. C’est pourquoi le contrat de livraison de missiles sol-air S-300 à l’Iran sera gelé », a indiqué cette source.

La résolution 1929, adoptée par 12 voix contre deux et une abstention, interdit notamment la vente à l’Iran de huit nouveaux types d’armements lourds et apporte de nouvelles limitations aux investissements iraniens à l’étranger.

« Evidemment, il est impossible aujourd’hui de réaliser ce contrat (de livraison). Il sera ‘gelé’. Et il en est de même pour d’autre projets de coopération politico-militaire entre la Russie et l’Iran, qui rentrent dans les conditions des nouvelles sanctions », a confirmé jeudi le directeur du Centre d’analyse des stratégies et technologies, Rouslan Poukhov, cité par Interfax.

En revanche, le chef du comité des Affaires étrangères à la Douma (chambre basse du Parlement) Konstantin Kosatchev estime que les S-300 sont épargnés par les sanctions.

« La liste exhaustive des armes, relevant des sanctions, a été élargie à huit nouveaux types d’armement. Mais le système à caractère défensif, auquel sont rattachés les S-300, n’en fait pas partie », a déclaré M. Kosatchev.

Il a en outre affirmé que le vote de nouvelles sanctions à l’ONU n’avait aucune conséquence sur les relations russo-iraniennes.

« Ce document n’a aucune conséquence directe pour la Russie. C’est une autre histoire si certains gouvernements décident unilatéralement d’alourdir ces sanctions », a-t-il indiqué.

Moscou et Téhéran se sont mis d’accord il y a longtemps sur la livraison de S-300. La Russie n’a cependant jamais livré ces armes, arguant de problèmes techniques.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous