IranNucléaireL'Iran a produit près de 30 kg d'uranium hautement...

L’Iran a produit près de 30 kg d’uranium hautement enrichi (chef nucléaire)

-

AFP: L’Iran a annoncé mercredi avoir produit environ 30 kilogrammes d’uranium enrichi à 20%, en dépit de plusieurs résolutions de l’ONU sanctionnant Téhéran pour cette activité nucléaire controversée.

« Nous avons déjà produit environ 30 kilogrammes d’uranium hautement enrichi », a déclaré le chef du programme nucléaire iranien Ali Akbar Salehi, cité par l’agence Isna.

La production d’uranium enrichi à 20% par l’Iran depuis février a aggravé les tensions avec les grandes puissances, inquiètes du programme d’enrichissement d’uranium lancé en 2006 par Téhéran qu’elles soupçonnent, malgré ses dénégations, de chercher à se doter de l’arme nucléaire.

L’Iran a justifié la production d’uranium à 20% par les besoins de son réacteur de recherche de Téhéran. Les dirigeants iraniens ont depuis déclaré à plusieurs reprises qu’ils pourraient cesser cette production s’ils obtenaient des grandes puissances le combustible nécessaire à ce réacteur.

L’uranium faiblement enrichi (à 3,5%) sert de combustible pour les centrales nucléaires, mais fortement enrichi (à près de 90%), il peut permettre de fabriquer l’arme atomique.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté le 9 juin une nouvelle résolution assortie de sanctions contre l’Iran, sommé à nouveau par l’ONU de suspendre ses activités d’enrichissement d’uranium.

Le groupe des 5+1 (l’Allemagne plus les cinq membres permanents du Conseil de sécurité: Etats-Unis, Russie, Chine, France et Royaume-Uni) avait proposé en octobre 2009 que l’Iran leur livre 70% de son uranium faiblement enrichi, pour qu’il soit transformé par ces pays en combustible pour son réacteur.

L’Iran avait rejeté cette offre, estimant ne pas avoir suffisamment de garanties, et a présenté en mai, avec le soutien de la Turquie et du Brésil, une contre-proposition prévoyant un échange de combustible en territoire turc. Cette offre a été ignorée par les grandes puissances.

Des négociations sont prévues à la mi-novembre entre l’Iran et les grandes puissances sur le dossier nucléaire.

 

7,062FansJ'aime
1,182SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts et ses bas. La disparition du système clérical ne semble...

Les Iraniens rejettent une supposée alternative monarchiste pour l’Iran

Par : Nader Nouri Malgré une répression féroce et plusieurs pendaisons, le mouvement de protestation pour le changement affiche une...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous