IranNucléaireNucléaire iranien: de nouvelles sanctions européennes envers Téhéran

Nucléaire iranien: de nouvelles sanctions européennes envers Téhéran

-

L’Iran ne renonçant pas à son programme d’enrichissement d’uranium jugé suspect par l’UE, vingt-sept ministres des Affaires étrangères ont décidé lundi d’ajouter de nouvelles sanctions financières et commerciales.

LeMatin.ch & les agences, 23 mai – L’Union européenne (UE) a étendu lundi les sanctions infligées à l’Iran en l’absence de progrès dans les négociations sur son programme nucléaire. Les 27 ministres des Affaires étrangères se sont entendus pour ajouter 100 noms à la liste des personnalités et des entreprises soumises aux sanctions européennes.

«Le conseil a adopté aujourd’hui une législation pour renforcer les mesures imposées à l’Iran en raison des inquiétudes liées à son programme nucléaire», disent-ils dans un communiqué. Ces nouvelles mesures, qui prévoient le gel des avoirs et une interdiction de visas, viennent s’ajouter à une série de sanctions financières et commerciales infligées à la République islamique pour l’amener à renoncer à un programme d’enrichissement d’uranium jugé suspect.

La réponse de Téhéran à une lettre de l’UE envoyée il y a trois mois pour débloquer les discussions sur le sujet ne contient rien de nouveau et ne justifie pas une nouvelle rencontre, avait déclaré récemment Catherine Ashton, Haute représentante de la diplomatie de l’UE.

Aux Etats-Unis, l’administration Obama a salué lundi le renforcement par l’UE de ses sanctions contre l’Iran et mis une nouvelle fois en garde le régime islamique contre son refus de répondre à ses «responsabilités internationales».

Invitation de Téhéran

De son côté, l’Iran a invité lundi la Chine à envoyer des experts dans ses installations nucléaires. Cette nouvelle initiative de Téhéran vise à convaincre la communauté internationale que ses activités atomiques sont à usage strictement civil.

L’invitation, a dit le le ministre des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, vaut aussi pour les cinq autres puissances engagées dans les négociations sur son programme nucléaire: Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Allemagne et Russie.

«Nous avons dit que nous étions prêts à recevoir des experts chinois, des experts nucléaires, dans nos installations nucléaires en Iran», a déclaré M. Salehi après une entrevue à Pékin avec son homologue chinois, Yang Jiechi.

Les «5+1» – les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU plus l’Allemagne – négocient depuis près de dix ans avec l’Iran le contenu de son programme nucléaire. Pékin n’a pas répondu dans l’immédiat à l’invitation de M. Salehi. En janvier, la Chine n’avait pas répondu à la précédente invitation de Téhéran et il est peu probable cette fois encore qu’elle se désolidarise des autres grandes puissances.

http://www.lematin.ch/actu/monde/nucleaire-iranien-nouvelles-sanctions-europeennes-envers-teheran-410614

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous