NewsSur le filIran: arrestation du cinéaste Jafar Panahi et de sa...

Iran: arrestation du cinéaste Jafar Panahi et de sa famille, selon son fils

-

ImageAFP: Le réalisateur iranien Jafar Panahi, dont les films ont remporté de nombreux prix internationaux, a été arrêté à son domicile de Téhéran avec sa famille et une quinzaine d’invités, a annoncé mardi son fils sur le site d’opposition Rahesabz.

M. Panahi, qui soutient ouvertement l’opposition au président Mahmoud Ahmadinejad, a été emmené avec sa femme, sa fille et ses invités vers une destination inconnue par des hommes en civil qui ont fait irruption dans sa maison lundi soir, a précisé Panah Panahi à Rahesabz.

Ces inconnus ont perquisitionné la maison du cinéaste où ils ont saisi des ordinateurs et des affaires personnelles, selon la même source.

Jafar Panahi, ancien assistant d’Abbas Kiarostami, est à 49 ans l’un des cinéastes de la "nouvelle vague" iranienne les plus connus à l’étranger. Il a notamment reçu le Lion d’or à la Mostra de Venise en 2000 pour Le cercle et l’Ours d’argent à la Berlinale en 2006 pour Hors-jeu (Offside).

Il a été primé deux fois à Cannes (Le ballon blanc, Prix de la Caméra d’or 1995 et l’Or pourpre, Prix du Jury-Un Certain Regard en 2000).

Jafar Panahi avait été arrêté et brièvement détenu l’été dernier avec sa famille après avoir assisté à une cérémonie à la mémoire de Neda Agha Soltan, jeune manifestante tuée lors des manifestations de protestation contre la réélection du président Ahmadinejad en juin, devenue une icône de l’opposition.

M. Panahi n’a plus le droit de quitter l’Iran depuis qu’il a publiquement apporté son soutien à l’opposition lors du festival du Film de Montréal l’été dernier, arborant la couleur verte, l’un des signes de ralliement des opposants.

Cette interdiction l’a notamment empêché de se rendre en février à la Berlinale dont il était l’invité.

En dépit de leur succès international, la plupart de ses films ont été frappés par la censure en Iran.

Comme de nombreux artistes iraniens victimes d’un renforcement de la censure officielle ces dernières années, il avait soutenu l’ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi à la présidentielle.

7,062FansJ'aime
1,179SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous