OpinionPresse internationaleAhmadinejad jure que l’Iran n’abandonnera pas ses projets nucléaires

Ahmadinejad jure que l’Iran n’abandonnera pas ses projets nucléaires

-

Reuters, Téhéran, 21 mars – L’Iran ne va pas abandonner son droit à l’acquisition de la technologie nucléaire et quiconque fera de la propagande contre ce programme atomique le regrettera un jour, a déclaré lundi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

« Personne ne peut nous enlever notre technologie nucléaire. La nation iranienne se l’est procurée et va la protéger. Certains sont contre le développement de la nation iranienne », a-t-il affirmé dans un discours télévisé prononcé à l’occasion du nouvel an iranien débutant le 21 mars.

Ce discours survient au moment où les hauts responsables des affaires étrangères des cinq puissances membres du Conseil de Sécurité de l’ONU et détenant un pouvoir de veto, ainsi que l’Allemagne, doivent se réunir pour trouver un moyen de sortir de l’impasse concernant les ambitions nucléaires de l’Iran.

Le Conseil a été incapable pendant presque deux semaines de délivrer une déclaration demandant à l’Iran de stopper l’enrichissement de l’uranium, que l’Occident considère comme étant une couverture pour le développement de la bombe. L’Iran affirme que son programme nucléaire ne lui servira qu’à générer de l’électricité.

Ahmadinejad a déclaré que l’Iran résisterait à la campagne visant à ruiner son programme nucléaire, tout comme le pays a poursuivi la nationalisation de son industrie pétrolière au siècle dernier contre la volonté des puissances occidentales.

« Il y a bien longtemps, ils étaient contre la nationalisation de notre industrie pétrolière. Ils disaient que ce (pétrole) sentait mauvais, qu’il était inutile et que nous n’en avions pas besoin. Ce jour-là, la nation iranienne a résisté et aujourd’hui, ils disent la même chose à propos de l’énergie nucléaire », a-t-il dit.

« La nation iranienne va résister avec l’aide de Dieu », a-t-il ajouté.

L’Iran avait précédemment accepté de suspendre ses activités d’enrichissement d’uranium selon un accord avec la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne. Ce marché a été rompu l’année dernière et en février, l’Iran a débuté des tests sur l’enrichissement de l’uranium.

« Ils espéraient avec leur propagande et leur guerre psychologique nous enlever cette (technologie nucléaire). Je leur suggère d’en tirer une leçon et de présenter leurs excuses à la nation iranienne », a-t-il affirmé.

« Ils peuvent être certains que s’ils continuent, ils vont regretter de continuer cette propagande sans aucun fondement contre l’Iran », a-t-il déclaré sans donner plus de détails.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous