Tag:Javad Zarif

Le régime en Iran condamné pour avoir exécuté un opposant iranien résidant en Europe

Le régime iranien a exécuté samedi Rouhollah Zam, un opposant iranien résidant en France, provoquant la condamnation de Paris, de l'Allemagne et de plusieurs...

L’UE doit s’attaquer au terrorisme et aux violations des droits de l’homme du régime iranien lors des pourparlers sur le nucléaire

Les ministres des Affaires étrangères des pays participant à l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 ont tenu une réunion virtuelle lundi pour discuter...

Zarif personnellement impliqué dans le terrorisme iranien et la prise d’otages

Le ministre des Affaires étrangères du régime iranien, Mohammad Javad Zarif, est personnellement impliqué dans le terrorisme et les violations des droits de l’homme....

La politique de l’UE à Téhéran mène au terrorisme

La politique de complaisance de l’Union européenne à l’égard de l’Iran a conduit les ayatollahs à se sentir encouragés à commettre des actes de...

Latest news

Le monde doit reconnaître le droit du peuple iranien à l’autodéfense

Victor Hugo a dit un jour : "Quand la dictature est un fait, la révolution devient un droit." Tout...
- Advertisement -spot_imgspot_img

Iran : 60 % de la population est pauvre

Les paniers de subsistance du peuple iranien se réduisent considérablement. Ceci, à son tour, a introduit de nouvelles préoccupations...

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

Must read

Un nouveau commandant pour l’Amérique qui se prépare à accuser l’Iran

The Independent, 11 février - Par Lauren Frayer à Bagdad - Le nouveau commandant militaire américain en Irak a averti hier que le pays serait « condamné à voir la violence et la guerre civile se poursuivre » si les forces américaines et irakiennes ne travaillaient pas ensemble.

Berlusconi propose son aide à Bush sur le nucléaire iranien

Reuters, Rome, 12 juin - Le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, a proposé jeudi au président américain George Bush d'apporter la bonne connaissance de son pays concernant l'Iran pour faciliter les discussions visant à convaincre Téhéran de renoncer à l'enrichissement de l'uranium.