EconomyÉconomieIran: nouveau report de l'augmentation du prix de l'essence

Iran: nouveau report de l’augmentation du prix de l’essence

-

AFP: Le gouvernement iranien a à nouveau retardé d’un mois l’augmentation du prix de l’essence prévue dans le cadre de la suppression progressive des subventions, qui devait initialement entrer en vigueur à partir de fin septembre, a rapporté l’agence Mehr.

Le quota actuel de 60 litres d’essence accordé chaque mois à chaque automobiliste au prix subventionné (environ 0,10 USD le litre) est maintenu jusqu’au 21 novembre, a indiqué Mohammad-Reza Rouyanian, responsable de l’organisme chargé de la gestion des carburants en Iran, cité par Mehr.

Le tarif « semi-subventionné » de 0,40 USD le litre d’essence en vigueur au-delà de ce quota est également maintenu pour un mois.

Le montant et les modalités de la hausse du prix de l’essence dans le cadre du plan gouvernemental de suppression des subventions n’ont toujours pas été révélés par les autorités.

Toutefois, un responsable chargé de l’application du plan de suppression des subventions a affirmé mercredi que le prix de sept produits énergétiques, notamment l’essence, le gasoil, le gaz, le kérosène et l’électricité, serait augmenté à partir de la mi-novembre.

Le gouvernement prévoit de supprimer progressivement les subventions à l’énergie et aux produits de première nécessité. Ces subventions coûteraient actuellement, selon les estimations officielles, quelque 100 milliards de dollars par an au budget de l’Etat, qui a décidé d’assainir ses finances.

Le projet gouvernemental, difficilement adopté par le Parlement en janvier après des mois de bataille avec l’exécutif, divise depuis le début le camp conservateur au pouvoir en Iran.

Certains responsables, notamment parlementaires ou religieux, craignent qu’il n’ait un effet économique et social dévastateur, notamment une hausse de l’inflation et du chômage.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous