Intelligence ReportsTerrorismeSyrie : le général iranien Souleimani "grièvement blessé", assure...

Syrie : le général iranien Souleimani « grièvement blessé », assure l’opposition iranienne en exil

-

Syrie : le général iranien Souleimani "grièvement blessé", assure l'opposition iranienne en exil

Avec l’AFP : Le général iranien Ghassem Souleimani, chef des opérations extérieures des Gardiens de la Révolution, donné récemment comme légèrement blessé en Syrie, est en fait grièvement atteint, a affirmé dimanche le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI).

Selon des informations en provenance « de l’intérieur du Corps des Gardiens de la Révolution », l’officier « a été grièvement blessé à la tête par des éclats d’obus, au sud d’Alep, il y a deux semaines ». « Le véhicule de Ghassem Souleimani, qui se trouvait sur les lieux pour superviser une opération des gardiens de la révolution et des forces paramilitaires à sa solde, a été ciblé par l’Armée syrienne libre, blessant Souleimani », a précisé le CNRI dans un communiqué.

Transféré à Damas par hélicoptère, il a été rapatrié à Téhéran où il a été admis « à l’Hôpital Baqiyatollah des Gardiens de la Révolution ». « A ce jour il a subi au moins deux importantes interventions chirurgicales », affirme l’opposition iranienne. « Son état est jugé très grave et il est interdit de visites », selon la même source.

Mercredi, une source de sécurité syrienne et une ONG avaient indiqué que le général iranien avait été récemment légèrement blessé dans des combats contre les rebelles dans le nord de la Syrie.

La veille, réagissant à de précédentes informations allant dans le même sens, le porte-parole des Gardiens de la Révolution, le général Rameza Sharif, avait affirmé que le général Souleimani était « en parfaite santé et plein d’énergie ». « Il aide la résistance islamique en Syrie et en Irak », avait-il précisé, cité par SephaNews, le site officiel des Gardiens.

Le CNRI, en exil en France, est une coalition politique de groupes d’opposants iraniens, dont les plus connus sont les Moudjahidine du peuple, une organisation considérée comme « terroriste » par l’Union européenne jusqu’en 2008 et par les Etats-Unis jusqu’en 2012.

C’est ce mouvement qui avait révélé en 2002 l’existence du programme nucléaire iranien.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous