Iran and its NeighboursIrakBeaucoup de sunnites pensent que l’Iran est l’instigateur de...

Beaucoup de sunnites pensent que l’Iran est l’instigateur de l’attentat du mausolée de Samara en Ira

-

Iran Focus, Londres, 25 février – Le site arabe Elaph basé à Londres a publié une dépêche suggérant que le ministère iranien des renseignements pourrait être l’instigateur de l’attentat de mercredi contre le mausolée sacré chi’ite de la ville de Samara, qui a détruit le dôme en or de la mosquée d’ Askariyain, où sont enterrés deux Imams chi’ites sacrés.

Vendredi, plusieurs groupes sunnites en Irak ont accusé l’Iran d’être impliqué dans les attaques de plus de 150 mosquées sunnites à travers l’Irak afin de commencer une guerre civile dans le pays.

Le vice-gouverneur de la province de Saladin, où se situe Samara, a annoncé que les assaillants portaient des uniformes du ministère irakien de l’Intérieur. Le ministre de l’Intérieur, un haut responsable du Conseil suprême de la révolution islamique en Irak, soutenu par l’Iran, a été démis de ses fonctions après que les forces américaines aient découvert qu’il dirigeait des salles de tortures secrètes en partenariat avec le ministère iranien des renseignements.

Le parti national irakien, dirigé par l’ancien premier irakien Ayad Allawi, un chi’ite laïc, a accusé la coalition pro-chi’ite l’Alliance Unie irakienne et les partisans du religieux chi’ite Moqtada al-Sadr, de perpétrer des attaques de représailles contre des mosquées sunnites qui ont tué plus de cent personnes.

Le parti islamique irakien avait une position similaire. Le secrétaire général du parti, Tareq al-Hachemi a déclaré à la chaîne de télévision al-Arabia que « la coalition chi’ite et les partisans de Sadr, ainsi que leurs alliés étrangers sont derrières ces agressions. »

Al-Hachemi a annoncé que la récente montée de violence anti sunnites feraient que les groupes sunnites refuseraient de rencontrer et négocier avec les dirigeants de la coalition chi’ites sur la composition du futur gouvernement irakien.

Il a critiqué la position de l’actuel gouvernement et de l’actuel premier ministre Ibrahim al-Jaafari, sur ces incidents qu’il a jugé « irresponsables » et il les a accusés de « ne pas agir suffisamment pour contrôler la situation. »

Dans un autre entretien sur la chaîne d’ Al-Jazeera, le chef du parti islamique a dit que quelques 700 fauteurs de troubles de concert avec la police avaient attaqué les bureaux de son parti situé au sud de Bassora. Il a accusé la police d’avoir laissé la foule brûler leurs bureaux et il a dit qu’il les tenait pour responsables de l’attaque.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous