Iran and its NeighboursIrakL’Irak met en garde contre des mouvements de l’Iran...

L’Irak met en garde contre des mouvements de l’Iran aux frontières

-

BBC News, Bagdad, 6 mai – L’Irak s’est dit inquiet sur une concentration de troupes par les forces iraniennes et turques le long de ses frontières.

Le ministre sortant des Affaires étrangères Hoshyar Zebari a déclaré que l’Iran avait été averti des inquiétudes irakiennes, mais a précisé que son pays voulait résoudre les problèmes par la voie du dialogue.

A propos de la formation du nouveau gouvernement irakien, M. Zebari a exprimé son scepticisme sur le fait que la présence de dirigeants sunnites pourrait contribuer à réduire la violence.

Il espère qu’un nouveau gouvernement pourra être annoncé la semaine prochaine.

TENSIONS FRONTALIERES

Ces dernières semaines, les troupes iraniennes ont bombardé à plusieurs reprises la zone frontalière irakienne dans le nord-est, visant des groupes d’opposition kurdes iraniens ayant trouvé refuge dans le Kurdistan d’Irak.

Les troupes turques ont aussi concentré des forces le long de leur frontière commune avec l’Irak.

M. Zebari a voulu minimiser les tensions frontalières.

Il a vu dans cette concentration de troupes par ses deux voisins une expression d’inquiétude sur le chaos éventuel qui résulterait en Irak si le gouvernement d’unité nationale – encore en construction – ne fonctionne pas.

M. Zebari était lui-même sceptique quant à la capacité des dirigeants sunnites concernés à pouvoir à réduire l’insurrection sunnite.

« L’Irak n’est pas l’Irlande du nord, où vous avez le Sinn Fein, l’IRA. Ici les conditions sont très différentes et plus difficiles », a-t-il dit.

Le Premier ministre désigné, Nouri Maliki, espère pouvoir annoncer la formation du nouveau gouvernement la semaine prochaine.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous