Iran and its NeighboursIrakLe Premier ministre irakien dément projeter une visite en...

Le Premier ministre irakien dément projeter une visite en Iran

-

AFP, Bagdad, 4 septembre – Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a démenti lundi, via un porte-parole, un projet de visite en Iran la semaine prochaine, comme l’avait indiqué un peu plus tôt la télévision publique iranienne, a affirmé son porte-parole à Bagdad.

« Il n’y a aucun accord pour le moment concernant une visite du Premier ministre en Iran », a déclaré Ali al-Dabaqh, porte-parole de Nouri al-Maliki.

« L’Irak souhaite améliorer ses relations avec tous les autres pays », a-t-il précisé.
La télévision d’Etat iranienne avait indiqué plus tôt dans la journée que M. Maliki devait se rendre pour sa première visite en Iran la semaine prochaine.

Le chef du gouvernement irakien, un chiite, comme la grande majorité des Iraniens, avait trouvé refuge en Iran lorsque son parti, le Dawa, avait été violemment persécuté dans les années 1980 par le régime de Saddam Hussein.

La première visite d’un chef de gouvernement irakien après la chute de Saddam Hussein avait été celle d’Ibrahim Jaafari, le prédécesseur de M. Maliki, en juillet 2005.

L’Iran et l’Irak se sont affrontés dans une longue et sanglante guerre de 1980 à 1988. Les liens entre les deux pays se sont considérablement améliorés après la chute du régime de Saddam Hussein en avril 2003, et l’arrivée au pouvoir d’une coalition dominée par les partis chiites.

Les Etats-Unis ont toutefois accusé à plusieurs reprises l’Iran de déstabiliser l’Irak, notamment en soutenant et en armant les milices chiites irakiennes.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous