Iran and its NeighboursIrakLes Etats-Unis rejettent les accusations de torture d'un diplomate...

Les Etats-Unis rejettent les accusations de torture d’un diplomate iranien

-

AFP, Crawford (Etats-Unis), 7 avril – Les Etats-Unis ont nié samedi toute implication dans la détention d’un diplomate iranien affirmant avoir été torturé par ses ravisseurs, parmi lesquels se trouvaient selon lui des agents de renseignement américains.

« Les Etats-Unis n’ont rien à voir avec la détention de M. Sharafi, et nous nous félicitons de son retour en Iran », a affirmé un porte-parole de la Maison Blanche, Gordon Johndroe, à Crawford (Texas, sud) où le président George W. Bush passe le week-end de Pâques.

Jalal Sharafi, qui a été détenu pendant deux mois en Irak, a affirmé samedi avoir été « soumis à différentes formes de torture jour et nuit » par ses ravisseurs, cité par l’agence officielle Irna.

Il a affirmé avoir été kidnappé par des membres irakiens du ministère de la Défense se déplaçant dans des véhicules des forces américaines puis interrogé par des personnes parlant arabe et anglais, dont certains agents de renseignement américains.

M. Sharafi a affirmé avoir été interrogé « sur la présence et l’influence iranienne en Irak » et torturé.

M. Sharafi, second secrétaire de l’ambassade d’Iran à Bagdad, a été libéré le 3 avril, en pleine crise des quinze marins britanniques que l’Iran avait capturé le 23 mars parce qu’ils avaient, selon Téhéran, violé les eaux territoriales iraniennes.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous