Iran and its NeighboursIrakIrak: le chef chiite Hakim se rend en Iran...

Irak: le chef chiite Hakim se rend en Iran pour soigner une tumeur

-

AFP, Bagdad, 21 mai – Abdel Aziz Hakim, le chef du Conseil suprême islamique en Irak (CSII), un des principaux partis chiites du pays, est arrivé lundi à Téhéran, après avoir quitté les Etats-Unis, pour y soigner une tumeur, a-t-on appris auprès d’un député de son mouvement.

« Il est arrivé ce matin à Téhéran », a déclaré à l’AFP Hamid Rachid Mou’ala al-Saedi.

Le leader chiite avait quitté Bagdad le 16 mai pour les Etats-Unis, avec le concours de l’administration américaine, pour y subir des examens médicaux.

Aucune précision sur les raisons des examens, ni sur l’état de santé de Hakim n’avait été fournie par le mouvement chiite, mais selon le quotidien américain Washington Post, Hakim, réputé être un fumeur invétéré, souffrirait d’un cancer du poumon.

Interrogé à ce propos, le député a démenti que M. Hakim souffre d’un cancer. « Non », a-t-il répondu. « Les examens initiaux ont révélé des problèmes au niveau du système respiratoire et une tumeur sous contrôle. Ce n’est pas grave », a-t-il ajouté.

Le chef chiite a choisi l’Iran car « le traitement était disponible en Jordanie, en Iran et même en Arabie saoudite et la possibilité a été laissée à son éminence de choisir le lieu qui lui convenait le mieux. Choisir un hôpital de Téhéran était le mieux indiqué », a indiqué M. Saedi

Hakim restera en Iran le temps de se soigner. « Il n’y a pas de date prévue pour son retour à Bagdad. Il doit finir sont traitement », a précisé le député.

Le CSII, qui fait partie de l’Alliance unifiée irakienne (AUI), la coalition chiite conservatrice qui a remporté les élections législatives en décembre 2005, dispose de 30 députés sur 275 au Parlement.

Ancien Conseil suprême de la Révolution islamique en Irak (CRSII), il a changé de nom le 12 mai, abandonnant toute référence à la révolution, pour devenir le Conseil suprême islamique en Irak.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous