Iran and its NeighboursIrakArmes: la Maison Blanche maintient ses accusations contre l'Iran

Armes: la Maison Blanche maintient ses accusations contre l’Iran

-

AFP, Crawford (Etats-Unis), 14 août – La Maison Blanche a rejeté mardi les dénégations du président iranien Mahmoud Ahmadinejad et maintenu ses accusations selon lesquelles l’Iran fournissait des armes aux rebelles chez ses voisins afghan et irakien.

Le président américain George W. Bush a par ailleurs appelé séparément ses homologues afghan et pakistanais Hamid Karzaï et Pervez Musharraf pour les féliciter du « succès » d’une conférence qui a réuni 700 dignitaires tribaux, politiques et religieux des deux pays jusqu’à dimanche à Kaboul pour élaborer une stratégie de lutte contre les taliban et Al-Qaïda, a indiqué une porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino.

M. Bush a appelé deux de ses principaux alliés dans la « guerre contre le terrorisme » le jour où M. Ahmadinejad effectuait en Afghanistan sa première visite depuis qu’il est président.

Au cours de cette visite, M. Ahmadinejad a rejeté les accusations américaines selon lesquelles les taliban recevaient des armes d’Iran.

Mais M. Bush « s’en tient » aux observations faites par les Américains en Irak ou par l’Otan en Afghanistan, a dit Mme Perino à Crawford (Texas, sud), où le président s’est retiré depuis lundi dans son ranch pour ses vacances.

« Et si le président iranien croit que ce n’est pas vrai, je ne sais pas comment concilier les deux choses. Je crois que nous devons faire confiance à nos services de renseignement, et à ce que nous disent nos forces de sécurité en Afghanistan et en Irak », a-t-elle dit.

Cependant, elle a souligné que M. Bush n’était pas opposé à ce que l’Irak et l’Afghanistan aient de bonnes relations avec l’Iran, la bête noire des Etats-Unis dans la région: « Nous comprenons combien cela est important, avoir de bonnes relations avec les deux voisins ».

M. Bush a exprimé la semaine passée son désaccord avec M. Karzaï sur le rôle de l’Iran en Afghanistan, et a mis en garde le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki de ne pas se montrer trop conciliant envers l’Iran.

Par ailleurs, dans des entretiens téléphoniques avec ses collègues afghan et pakistanais, M. Bush a salué les résultats de la jirga de paix, a dit Mme Perino. Cette assemblée coutumière inédite s’est achevée dimanche par un appel à combattre conjointement le terrorisme et le trafic de drogue, et par la reconnaissance par MM. Karzaï et Musharraf, aux relations difficiles, de la nécessité de la confiance mutuelle pour lutter contre le terrorisme.

MM. Karzaï et Musharraf voulaient « partager avec le président leurs vues sur la jirga », a dit la porte-parole.

Elle a parlé d’issue « constructive des deux côtés ». Elle a cité le refus affirmé de fournir abri ou entraînement aux terroristes, et la volonté de promouvoir la paix dans la région frontalière entre l’Afghanistan et le Pakistan et d’instaurer des consultations de suivi après la jirga.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous