Iran and its NeighboursIrakBagdad sauvé des "terroristes" soutenus "par des pays malintentionnés"...

Bagdad sauvé des « terroristes » soutenus « par des pays malintentionnés » (Maliki)

-

"Quand nous avons repris Bagdad, la ville était en état de siège, avec toutes les routes menant aux provinces contrôlées par des terroristes", a déclaré M. Maliki devant des responsables irakiens et américains, dont l’ambassadeur des Etats-Unis à Bagdad, Ryan Crocker.

"Ils avaient encerclé Bagdad de tous les côtés, soutenus par des pays malintentionnés", a ajouté le chef du gouvernement irakien sans nommer ces pays, mais en faisant vraisemblablement référence à l’Iran et à la Syrie.

"Nous voulions que ces pays nous soutiennent et nous aident à stabiliser le pays. Mais eux pensaient à achever Bagdad", a accusé M. Maliki.

"Mais Bagdad est toujours debout", a conclu le Premier ministre dans un discours pour le 5e anniversaire de la mort du leader chiite Mohammed Bakr al-Hakim dans un attentat à la voiture piégée à Najaf.

Bagdad a été l’épicentre des violences en Irak dès 2006: attentats à la voiture piégée ou perpétrés par des kamikazes, combats entre milices chiites et insurgés sunnites, ont fait des dizaines de milliers de morts jusqu’en 2007 quand la violence a commencé à diminuer, notamment après l’envoi de renforts américains.

L’armée américaine affirme que la plupart des attentats sont l’oeuvre de la branche irakienne d’Al-Qaïda, dont les éléments entrent en Irak depuis la Syrie.
 
Elle accuse également les services iraniens d’armer, de financer et d’entraîner des extrémistes chiites irakiens, qu’elle désigne comme "groupes spéciaux".

 
 

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous