Iran and its NeighboursIrakViolente attaque du roi Abdallah II contre la Syrie...

Violente attaque du roi Abdallah II contre la Syrie et l’Iran

-

AFP, Jérusalem, 23 mars – Le roi Abdallah II de Jordanie a lancé une attaque en règle contre la Syrie et l’Iran, les accusant d’être la principale menace à la stabilité de la région, lors d’une rencontre à Washington avec des chefs de la communauté juive américaine, rapporte mercredi la presse en Israël.
Le quotidien Yedioth Aharonoth, parlant d’une « attaque d’une rare sévérité » affirme que le souverain jordanien a averti lors de cette rencontre, mardi, que la Syrie et l’Iran ainsi que la milice libanaise du Hezbollah appuyée par ces deux pays « encouragent les attaques terroristes contre Israël afin de divertir l’attention du monde des évènements au Liban ».
Le Yedioth, tout comme le quotidien libéral Haaretz, affirment qu’Abdallah II a accusé « la Syrie, l’Iran et le Hezbollah d’être la principale menace à la stabilité du Proche-Orient ».
Le roi a affirmé aux chefs de la communauté juive avoir récemment averti le Premier ministre israélien Ariel Sharon « d’attaques terroristes planifiées ».
Il a conseillé à M. Sharon de « bien vérifier en cas d’attaque qui en est à l’origine pour ne pas riposter contre la mauvaise cible », laissant ainsi entendre, selon les deux journaux, que le Hezbollah et non pas les Palestiniens doit en être tenu pour responsable.
Le roi, toujours selon les deux quotidiens, a aussi affirmé que son pays a récemment déjoué plusieurs tentatives du Hezbollah « d’envoyer des terroristes en Israël via la Jordanie ».
Le roi Abdallah II s’était également entretenu mardi à Washington avec la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice.
La rencontre qui a duré une demi-heure a porté sur le processus de paix israélo-palestinien, l’Irak, l’avenir du Liban ainsi que des relations bilatérales, a déclaré le porte-parole adjoint du département d’Etat, Adam Ereli.
Le roi Abdallah avait déjà eu des entretiens il y a une semaine à la Maison Blanche avec le président américain George W. Bush.
Il n’a pas participé au sommet arabe d’Alger, qui clôt ses travaux mercredi.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous