Iran and its NeighboursIrakIrak : « Nous n'avons pas besoin d'un Etat...

Irak : « Nous n’avons pas besoin d’un Etat à la Khomeiny »

-


AFP : BAGDAD – Des dizaines d’écrivains et de poètes ont manifesté vendredi à Bagdad contre la fermeture de plusieurs clubs privés servant de l’alcool dans la capitale irakienne, dénonçant une répression rappelant l’époque de Saddam Hussein.

« La liberté d’abord », « Bagdad ne sera pas Kandahar », proclamaient les banderoles des manifestants près du bâtiment de l’Union des écrivains irakiens (UEI) dans le centre de la ville.

« Nous n’avons pas besoin d’un Etat à la Khomeiny ou d’un Etat taliban en Irak », a déclaré Fadhel Samer, président de l’UEI, en référence à l’Iran et à l’Afghanistan.

« Ce qui est fait aux libertés individuelles dans ce pays ressemble à ce qui se passait sous la dictature (…). Cela nous rappelle les pratiques de l’ancien régime », a-t-il ajouté.

La manifestation a été provoquée par la fermeture d’un café près du bâtiment de l’UEI, où écrivains et intellectuels se retrouvaient souvent pour fumer le narguilé et boire de l’alcool.

Les autorités de Bagdad assurent qu’elles ne font qu’appliquer depuis l’année dernière un décret promulgué dans les années 1990, à l’époque de Saddam Hussein, qui interdit aux restaurants et aux hôtels de servir de l’alcool.

L’interdiction ne concerne pas les magasins d’alcool, mais selon la loi irakienne, seuls les chrétiens et les Kurdes peuvent vendre de l’alcool.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous