IranDroits de l'hommePourquoi Rouhani, le “Roi des Exécutions”, a-t-il peur de...

Pourquoi Rouhani, le “Roi des Exécutions”, a-t-il peur de la liberté d’expression et de conscience?

-

Pourquoi Rouhani, le “Roi des Exécutions”, a-t-il peur de la liberté d'expression et de conscience?

Iran: Pourquoi Rouhani et son régime ont-ils peur de la TV satellite? 

La Commission de Contrebande des Marchandises/Devise dans le gouvernement du président Iranien Hassan Rouhani a fait une proposition: « si nous avons amendé l’installation de l’équipement du satellite TV-HIFI à 80 millions de rials (environ 2 300 $) personne n’ose regarder la TV par satellite ! Premièrement un avertissement, puis une punition… peut-être par le biais de lourdes amendes, nous serons capables de contenir les attaques culturelles! »

La télévision officielle gérée par l’Etat était également furieuse: « nos entrepôts sont maintenant remplis d’équipements de satellite TV-HIFI confisqués, et nous n’avons plus de place pour ce grand nombre d’équipements de satellite TV-HIFI confisqués. En outre, aucun d’entre eux n’est utile pour nos systèmes… »

Le quotidien officiel Entekhab a écrit: la peine de prison et la flagellation sont parmi les nouvelles punitions considérées pour regarder les stations de télévision par satellite. Après 17 ans, la loi interdisant l’utilisation d’équipement de télévision par satellite a été abrogée ! L’an dernier, les agents du gouvernement de Rouhani sont allés jusqu’à grimper sur les toits des maisons et ont lancé leurs antennes paraboliques par terre, seulement, ils ne pouvaient pas empêcher aux gens de réinstaller de nouvelles paraboles.

Maintenant, ils sont forcés d’ajouter de lourdes amendes, peine de prison et flagellation comme mesures de punition. Ceux qui sont en faveur de telles punitions sont plus nombreux que ceux qui s’y opposent … ce qui signifie que l’utilisation d’équipement satellite est punie par une peine d’emprisonnement allant de 6 mois à 2 ans et une amende égale à dix fois le prix du produit utilisé, avec 74 coups de fouet ! C’est ceci qu’on appelle la justice et les droits de l’homme sous le règne de Rouhani !? Et le comble, Hassan Rouhani ne cesse de se vanter !!

Un membre du parlement de l’Iran a dit : “Si regarder la télévision par satellite est un crime alors la moitié des gens sont des criminels”.

Les statistiques montrent que la télévision par satellite a trouvé sa place dans le cœur du peuple Iranien et ces lois ne feront aucune différence dans le comportement des gens. En 1994, un projet de loi avec 11 articles a été adopté en interdisant l’utilisation d’équipement de récepteur satellite.

L’article 9 stipule : En plus de la confiscation des biens, les utilisateurs payeront une amende de 1 à 5 millions de rials (30$ à 150$).

L’article 8 stipule : Ceux qui importent, distribuent et produisent de tels équipements verront leurs équipements confisquer et payeront une amende de 10 à 100 millions de rials (300$ à 3,000$).

Quelle est la conclusion?

Dans les 17 ans passés, cette loi n’a seulement pas empêché aux gens de regarder la télévision par satellite, en fait ils ne font que la négliger facilement. Cela est similaire à l’essai d’un rassemblement de tous les ordinateurs se trouvant dans les maisons! Une telle situation n’est guère pratique … ni raisonnable.

Le Ministère de l’orientation de Rouhani dit : toute forme de coopération avec les réseaux étrangers de télévision par satellite est considérée comme un crime et des mesures seront prises à l’encontre des coupables. Leur licence d’autorisation de TV sera retirée ! En collaboration avec le ministère de la Communication, nous surveillons les TV par satellite et des mesures sont prises contre ceux qui violent ces règles… Le directeur du bâtiment doit également avertir le contrevenant et le dénoncer s’il refuse de se conformer. »

Nush Abadi Hossein a dit à propos des remarques de Khamenei en ce qui concerne la télévision par satellite, comme étant l’élément où se cache l’ennemi pour pénétrer en Iran que: « Qu’est-ce qu’il [Khamenei] doit vous dire afin de comprendre… »

L’Organisation officielle de TV & Radio de l’Etat en Iran a estimé que : « 71 % de la population iranienne regardent la TV satellite… ces chaînes de télévision étrangères sont des outils d’infiltration culturelle. Sachez, que ces choses divertissent les populations, ».

Le chef de la police FATA Iranienne, chargé de la surveillance de l’Internet a déclaré que : « Les réseaux des médias sociaux sont nos ennemis et les outils pour l’espionnage »

Toutefois, la vérité est que la télévision satellitaire de l’opposition Iranienne couvre les activités des Iraniens et sympathisants de la Résistance Iranienne qui cherchent à renverser le régime en place en Iran et établir un gouvernement démocratique, pluraliste et une clause anti-peine de mort. Le peuple Iranien regarde les vraies informations sur les affaires intérieures et étrangères de l’Iran par le biais de ce réseau de TV par satellite.

Grâce à cette chaîne satellitaire, ils voient que la majorité des parlements en France, Royaume Uni, Italie, Allemagne et autres pays européens, ainsi que les pays Arabes, sont aux côtés du peuple Iranien et de sa Résistance. Par cette source, ils sont inspirés et se rendent compte qu’ils ont la capacité de se lever et de résister à ce régime.

Certainement, la télévision par satellite est très dangereuse, mais pour qui ? Pour la dictature au pouvoir en Iran, Khamenei et Rouhani, tous deux cherchent à maintenir leur établissement et ne discutent que sur l’hégémonie.

Les gouvernements Français et Italien et tout Etat qui accueilleront Rouhani, doivent être informés au nom du peuple Iranien qui ils sont réellement en train de dérouler le tapis rouge. Ils sont en train d’accorder leur hospitalité à l’assassin de Sattar Beheshti, un blogueur dont le seul « crime » a été de poster sur les violations des droits de l’homme sur Internet. Ils accueilleront le gardien d’un régime qui a tué jusqu’à ce jour un peu plus de 120 000 personnes. 2 000 personnes ont été exécutées depuis l’arrivée au pouvoir de Rouhani. Avec Rouhani qui n’a jamais dit un mot contre ceux qui exécuté une jeune femme Iranienne au nom de Reyhane Jabbari… avec Rouhani qui a officiellement soutenu la répression et les massacres des étudiants en Iran.

Condamner les violations des droits de l’homme en Iran et se féliciter d’être du bon côté de l’histoire.

 

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Alors que les manifestations se poursuivent, le régime iranien se délite

Le monde a été captivé par la bravoure et la résistance des manifestants iraniens, en particulier les jeunes générations...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous