IranDroits de l'hommeAmnesty lance un appel pour le prisonnier politique iranien...

Amnesty lance un appel pour le prisonnier politique iranien malade

-

Amnesty lance un appel pour le prisonnier politique iranien malade

 

Londres, le 18 mai – Amnesty International a lancé un appel urgent à l’action en ce qui concerne le prisonnier politique iranien Omid Kokabee. Kokabee est un physicien à qui il a été diagnostiqué un cancer avancé du rein en 2016. Sans soins postopératoires spécialisés, la vie de Kokabee est en grave danger ; plus encore, il devrait être renvoyé en prison, a déclaré mardi le groupe des droits de l’homme.

Le gouvernement iranien traite les prisonniers politiques avec le plus grand mépris, selon des militants des droits de l’Homme. Kokabee a été privé de tout traitement pendant cinq ans. En novembre 2015, il a finalement été autorisé à avoir un examen échographique dans un hôpital de Téhéran qui a montré une grosse tumeur dans son rein droit. Les médecins ont ordonné une IRM peu de temps après, mais cela n’a pas été approuvé que le 8 avril 2015 – quatre mois et 14 jours après que la tumeur ait été trouvée.

Les demandes de congés maladie ont été systématiquement refusées, à la place, son traitement s’est résumé aux analgésiques. En plus de son cancer, Kokabee souffre de palpitations cardiaques, d’essoufflement, de douleur et de pression dans sa poitrine et de migration des douleurs articulaires dans tout son corps.

Omid Kokabee est un prisonnier d’opinion, emprisonné pour avoir refusé de travailler sur des projets militaires et diabolisé pour son engagement tout à fait légitime avec la communauté scientifique internationale, a déclaré Amnesty International. Les gouvernements autoritaires ont longtemps eu l’envie gloutonne de s’emparer des esprits les plus brillants pour travailler sur des programmes destructeurs.

« Il a été reconnu coupable d’espionnage et condamné à une peine d’emprisonnement de 10 ans et sa peine est définitive », a récemment déclaré le porte-parole du pouvoir judiciaire iranien, Gholam Hossein Mohseni Eje’i.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous